RSS
Vue Mobile
| Abonnement | Journal virtuel

Les fraises du Québec arrivent sur le marché



MONTRÉAL, le 5 juin 2012 /CNW Telbec/ - Les grandes chaleurs de mars nous avaient déjà mis l'eau à la bouche pour les petits fruits de chez nous. Bien que Dame Nature ait calmé certaines ardeurs avec la fraîcheur de mai, la saison est tout de même en avance d'une dizaine de jours dans la plupart des régions où les producteurs utilisent des bâches pour protéger les plants.
Le printemps en yoyo que nous avons connu a par ailleurs causé bien des maux de têtes aux producteurs. Au final cependant, les pertes sont mineures compte tenu que les producteurs sont généralement bien équipés pour protéger les plants contre les gels printaniers. Au sud de Montréal, les terres sont gorgées d'eau à la suite des dernières pluies et les producteurs attendent avec impatience le retour du beau temps. Pour le moment, il n'y a pas de dommages significatifs.
Sachez qu'il est déjà possible de retrouver des fraises dans les marchés publics, certains kiosques et dans plusieurs supermarchés. Dès cette fin de semaine, les récoltes seront assez abondantes dans la grande région de Montréal, tant au nord dans les Laurentides qu'au sud en Montérégie. Des volumes très importants seront aussi au rendez-vous dès le 20 juin dans la plupart des régions.
Ne soyez pas surpris si les fraises du Québec arrivent désormais plus tôt. En effet, devant la concurrence féroce, particulièrement de la Californie, les producteurs québécois n'ont eu d'autre choix que d'adopter l'attitude des valeureux Gaulois et de développer leur recette magique! Celle-ci repose sur une soif insatiable de savoir, une curiosité innée pour les innovations partout dans le monde et un courage remarquable pour essayer de nouvelles méthodes et repousser toujours plus loin les limites imposées par notre climat québécois. De nouvelles techniques de production (sur plasticulture, sous bâche, sous grands tunnels, etc.), des types variés de plants (frais, en mottes, à racines nues, etc.) et des essais continuels de nouvelles variétés plus adaptées à notre climat nous donnent aujourd'hui un étalement des récoltes de fraises de la fin mai aux premières gelées sévères de l'automne, à la mi-octobre. N'attendez donc plus la fête de la Saint-Jean-Baptiste pour vous régaler car vous perdrez des kilos de saveurs!
Le territoire Québec étant très vaste, n'oubliez pas de consulter notre infolettre hebdomadaire pour suivre l'avancement de la saison par région et encourager vos producteurs locaux. Bien que ce ne soit pas les quelques 500 producteurs de fraises qui optent pour une culture étalée de leur production, il y aura toujours quelque part un producteur pour vous offrir des fraises du Québec pendant ces 120 jours de récolte.
LES FRAÎCHES DU QUÉBEC
Les fraises et les framboises du Québec arborent toujours leur image distinctive afin de se différencier des produits américains et d'être mieux reconnues par les amateurs de petits fruits. Les Fraîches du Québec garantissent aux consommateurs le meilleur goût qui soit; exigez-les partout!
VISITEZ NOTRE SITE INTERNET www.lesfraichesduquebec.com
Vous y trouverez, entre autres choses, la liste des producteurs près de chez vous, des recettes et les promotions chez les marchands. Visitez-le et inscrivez-vous à notre infolettre pour être les premiers informés de l'actualité dans les petits fruits. De plus, ne ratez pas nos formidables concours qui vous réservent d'agréables surprises tout au long de la saison!
Source : Association des producteurs de fraises et framboises du Québec