RSS
Vue Mobile
| Abonnement | Journal virtuel

WELTEC BIOPOWER construit une installation en France





(LVA) WELTEC BIOPOWER a commencé les travaux d´une installation de biométhanisation de 526 kilowatts à Saint Nicolas du Tertre en Bretagne. L´installation est équipée d´un digesteur de 3052 mètres cubes ainsi que d´une unité de séparation, d´une trémie de dosage, de deux cuves de pré-stockage, d’une cuve de post-stockage, d´une station de pompage, d´une unité de commande et d´un séchoir. La mise en service est prévue pour octobre 2012.
Le méthaniseur sera alimenté en lisier porcin, en résidus d’industries agroalimentaires et en cultures intercalaires à vocation énergétique. L´exploitant agricole met à disposition le lieu d´exploitation et livre les substrats agricoles. L’énergie thermique générée par la cogénération est utilisée afin de sécher de la biomasse. Une partie de la chaleur produite sera aussi utilisée pour l’élevage porcin voisin situé à 60 mètres de l´installation.
De nombreuses installations sont actuellement réalisées sous le régime de la ``déclaration``, dont la condition est de ne pas utiliser plus de 30 tonnes d’intrants journaliers et qui permet d’obtenir une autorisation en 4 à 6 mois. En revanche, l’obtention de l’autorisation d’exploiter dans le cadre d’une `` autorisation`` peut prendre jusqu’à 18 mois.
En comparaison au volume de matières disponibles, le développement des installations de biométhanisation reste prudent en France. L´association européenne de biogaz EBA a résumé les objectifs de développement de divers pays européens concernant l´utilisation du courant électrique issu du biogaz comme suit jusqu´en 2020: l´Italie souhaite installer 1200 mégawatts électriques issu du biogaz, la Grande Bretagne 1100 et la Pologne 980.
Respectivement, les Pays-Bas visent 639 mégawatt, la France 625 et la République Tchèque 417. Le leader incontesté est l´Allemagne avec 3796 mégawatt. Respectivement et en fonction du potentiel à disposition dans le pays, les Pays-Bas utilisent 68% du potentiel énergétique issu de sa biomasse, l´Allemagne 25%,la Pologne 19% et la France environ 5%.