RSS
Vue Mobile
| Abonnement | Journal virtuel

Aide l'industrie céréalière pour mettre au point des produits sans gluten



Kelowna (Colombie-Britannique), le 26 mai 2012 - Le gouvernement Harper aide à accroître la disponibilité d'aliments sans gluten pour répondre à la demande croissante du marché. Le député Ron Cannan (Kelowna - Lake Country), au nom du ministre de l'Agriculture, Gerry Ritz, a annoncé aujourd'hui l'octroi d'une contribution de 245 000 $ à l'Association canadienne de la maladie coeliaque (ACMC) pour améliorer les systèmes actuels de salubrité des aliments de façon à y incorporer des mesures de contrôle des aliments sans gluten.
« La salubrité des aliments est une priorité de notre gouvernement, et nous avons là un autre exemple de l'amélioration des systèmes nationaux reconnus par le gouvernement pour assurer la salubrité des produits alimentaires canadiens, a souligné le député Cannan. Cet investissement aidera l'ACMC à fournir aux consommateurs les produits sans gluten dont ils ont besoin et à accroître la confiance de ces derniers à l'égard des aliments canadiens. »
L'ACMC s'emploie à mieux faire connaître la maladie coeliaque et l'intolérance au gluten et fournit des conseils et des renseignements sur les produits alimentaires sans gluten aux fabricants et aux distributeurs. Grâce à l'investissement du gouvernement, l'ACMC pourra aider ExcelGrains Canada, un programme de salubrité alimentaire du Conseil des grains du Canada à l'intention des céréaliculteurs, ainsi que l'Association canadienne de l'emballage et l'Association canadienne des aliments de santé à mettre au point des mécanismes de contrôle et des outils pour chacun de leurs systèmes de salubrité des aliments.
Ces mécanismes ou « modules » de contrôle aideront à éliminer le risque de contamination des céréales, des matériaux d'emballage et des produits de boulangerie par le gluten et profiteront ainsi à l'ensemble de la chaîne de valeur. Une fois mis au point, les mécanismes de contrôle pourront être adaptés et transférés aux autres intervenants de l'industrie au Canada.
« Au nom des trois millions de Canadiens près qui souffrent de maladie cœliaque et d'intolérance au gluten, j'aimerais remercier le gouvernement fédéral pour le soutien financier accordé, a déclaré Jim McCarthy, Directeur exécutif de l'Association canadienne de la maladie cœliaque (ACMC). Il est très important que les consommateurs, le gouvernement et l'industrie s'emploient ensemble à veiller à ce que les aliments portant la mention « sans gluten » sur leurs étiquettes ne comportent vraiment aucun risque pour les consommateurs qui en ont besoin. Pour ces consommateurs, le seul traitement possible réside dans un régime absolument exempt de gluten, ce qui est très difficile à réaliser pour l'instant. »
Cet investissement fédéral provient de l'Initiative canadienne intégrée de salubrité des aliments (ICISA) de Cultivons l'avenir. Le gouvernement du Canada aide les organismes à mettre au point des systèmes HACCP ou des mécanismes nationaux comparables reconnus par le gouvernement pour veiller à la salubrité des aliments à la ferme et en aval de la ferme. Pour en savoir plus long sur cette initiative, veuillez visiter le site Web www.agr.gc.ca/icisa.
Meagan Murdoch Directrice des communications Cabinet de l'honorable Gerry Ritz