RSS
Vue Mobile
| Abonnement | Journal virtuel

Une occasion unique de réfléchir sur le développement des pratiques agricoles à Montréal



MONTRÉAL, le 16 mai 2012 /CNW Telbec/ - Dans le cadre de la consultation publique sur l'agriculture urbaine qui se déroule ce printemps dans la métropole, la Ville de Montréal présentera demain, lors du colloque, les projets initiés et supportés par l'Administration municipale. Cette consultation permettra de découvrir la grande diversité et la richesse méconnue de l'agriculture urbaine à Montréal.
« La Ville de Montréal est consciente de l'engouement suscité par l'agriculture urbaine et reconnaît l'importance de ce type d'activités agricoles, qui sont déjà bien ancrées dans le quotidien de nombreuses familles montréalaises. La consultation publique sera l'occasion de compléter le portrait des initiatives en matière d'agriculture urbaine et de dégager des possibilités de développement en cohérence avec les politiques de la Ville », a affirmé M. Alan DeSousa, vice-président du comité exécutif de la Ville de Montréal et responsable du développement durable, de l'environnement et des parcs.
Des initiatives déjà bien ancrées dans le paysage montréalais « Montréal a une belle histoire en matière d'agriculture urbaine. Les initiatives sont fleurissantes et nous permettent d'affirmer que la métropole se compare avantageusement à cet égard aux autres grandes villes nord-américaines. Notre Administration est fière que de nombreux citoyens et groupes communautaires se mobilisent ainsi pour améliorer la qualité des quartiers et la biodiversité », a ajouté M. DeSousa.
L'agriculture urbaine procure de nombreux bénéfices sur les plans économique, environnemental, social, de même que sur le plan de la santé. Consciente de ces bienfaits, l'Administration municipale a initié différents projets et soutient de nombreuses activités. À titre d'exemple, Montréal a aménagé 95 jardins communautaires, qui sont utilisés par plus de 12 000 jardiniers. Ces îlots de fraicheur constituent une tradition montréalaise qui perdure depuis plus de 35 ans : tradition que la Ville souhaite perpétuer.
La Ville prévoit également maintenir et dynamiser la zone agricole permanente située à l'ouest de l'île ainsi que conserver des activités agricoles dans le parc-nature du Cap-Saint-Jacques. Plusieurs actions ont déjà été engagées en ce sens dans ce parc-nature, ainsi que dans le parc agricole du Bois-de-la- Roche et l'écoterritoire du corridor écoforestier de l'île Bizard.
De nombreuses initiatives privées sont aussi soutenues par la Ville, comme les jardins collectifs, différentes opérations de revitalisation urbaine et des projets résidentiels récents comportant un ou plusieurs volets agricoles. La Ville joue un rôle majeur dans la sensibilisation et l'appui aux activités par ses jardins de démonstration, les conseils horticoles et les événements organisés.
Le document ''État de l'agriculture urbaine à Montréal'', préparé par la Ville de Montréal en vue de la consultation publique, peut être consulté en cliquant sur le lien suivant : www.ocpm.qc.ca/agricultureurbaine.
Source : Martine Painchaud, Cabinet du maire et du comité exécutif