RSS
Vue Mobile
| Abonnement | Journal virtuel

Le maire Tremblay se réjouit du plan de développement de la zone agricole



MONTRÉAL, le 22 mars 2012 /CNW Telbec/ - Le président de la Communauté métropolitaine de Montréal et maire de Montréal, monsieur Gérald Tremblay, a salué l'annonce faite aujourd'hui par le ministre des Affaires municipales, des Régions et de l'Occupation du territoire concernant la création d'un nouveau programme d'aide aux communautés métropolitaines pour l'élaboration de plans de développement (PDZA) de la zone agricole en territoire métropolitain. Ce programme d'aide sera doté d'une enveloppe de 240 000 $. Il permettra à la Communauté métropolitaine de Montréal de soutenir les MRC de son territoire dans l'élaboration harmonisée de PDZA.
En outre, les municipalités régionales de comté (MRC) pourront appuyer leur démarche sur un guide, publié aujourd'hui par le ministère de l'Agriculture, des Pêcheries et de l'Alimentation (MAPAQ), destiné à les soutenir dans la conception de leurs plans de développement de la zone agricole (PDZA).
Pour le président de la Communauté métropolitaine de Montréal et maire de Montréal, monsieur Gérald Tremblay : « Ce soutien financier du gouvernement et ce nouveau guide appuieront la mise en œuvre rapide du Plan métropolitain d'aménagement et de développement (PMAD) qui vient tout juste d'entrer en vigueur. Un des objectifs du PMAD vise une occupation optimale du territoire agricole. L'annonce d'aujourd'hui est très importante parce que le PMAD demande notamment aux MRC métropolitaines de se doter d'un outil régional de développement et de mise en valeur de la zone agricole avant toute modification éventuelle du périmètre métropolitain. Cette vision du territoire agricole, qui représente 58 % de l'espace métropolitain, nous permettra de faire des choix judicieux en matière d'aménagement et de développement métropolitain » a conclu monsieur Tremblay.
L'annonce d'aujourd'hui s'ajoute à celle de mardi dernier alors que le gouvernement du Québec annonçait, dans le cadre du budget 2012-2013, une enveloppe de 50 millions de dollars pour la mise en œuvre du PMAD par le biais de projets structurants qui permettront d'implanter la Trame verte et bleue du Grand Montréal.
Le gouvernement du Québec confirme ainsi que le PMAD permet de concrétiser des projets métropolitains rassembleurs qui permettront d'accroître la compétitivité et l'attractivité durables du Grand Montréal.
Renseignements : Stéphane Pineault Coordonnateur, Politiques et interventions de développement Communauté métropolitaine de Montréal