RSS
Vue Mobile
| Abonnement | Journal virtuel

Diffusion du rapport sur la qualité de la récolte de moutarde de 2011



WINNIPEG, le 15 mars 2012 /CNW/ - Comment les clients de l'étranger peuvent-ils s'informer de la qualité de la moutarde canadienne? Grâce aux rapports annuels de la Commission canadienne des grains portant sur la qualité des récoltes et des exportations. Le rapport sur la qualité des récoltes de moutarde de l'Ouest canadien est maintenant disponible à l'adresse suivante : www.grainscanada.gc.ca.

« Nos rapports sur la qualité des récoltes sont une source de renseignements utiles pour nos clients, explique Véronique Barthet, gestionnaire du programme des Oléagineux au Laboratoire de recherches sur les grains de la Commission canadienne des grains. Les décisions des clients en ce qui concerne l'achat de moutarde canadienne sont en partie fondées sur ces rapports. »

Les chercheurs ont étudié les paramètres qualitatifs suivants :

  • Teneur en huile
  • Teneur en protéines
  • Teneur en glucosinolates
  • Composition en acides gras
  • Acides gras saturés
  • Indice d'iode
  • Teneur en chlorophylle

Les rapports sur la qualité des récoltes servent à commercialiser la moutarde canadienne sur les marchés intérieurs et extérieurs. Les données qualitatives indiquent aux clients des marchés d'exportation quel sera le rendement de la moutarde canadienne dans la fabrication des divers produits finaux. Par exemple, les producteurs canadiens cultivent trois types de moutarde différents : blanche, brune et chinoise. La moutarde blanche est plus douce, et on l'utilise pour fabriquer de la moutarde à hot dog. La moutarde brune est plus épicée; on l'utilise pour fabriquer des moutardes à texture grossière, comme les moutardes de style déli, et la moutarde de Dijon. La moutarde chinoise est la variété la plus épicée. Pour savoir à quel point un certain type de moutarde récolté est épicé, les clients vérifient la teneur en glucosinolates; plus celle-ci est élevée, plus la moutarde aura un goût épicé.

La Commission canadienne des grains est l'organisme fédéral chargé d'établir et de maintenir les normes de qualité visant les grains du Canada. Ses programmes permettent d'expédier des grains qui répondent régulièrement aux exigences des contrats en matière de qualité, de salubrité et de quantité. De plus, la Commission canadienne des grains réglemente l'industrie des grains pour protéger les droits des producteurs et assurer l'intégrité du commerce des grains.

Renseignements :

Véronique Barthet
Gestionnaire de programme, Oléagineux
Commission canadienne des grains