RSS
Vue Mobile
| Abonnement | Journal virtuel

Levinoff-Colbex : rectifier les faits



LONGUEUIL, QC, le 12 mars 2012 /CNW Telbec/ - À titre de propriétaire de l'entreprise Levinoff-Colbex, la Fédération des producteurs de bovins du Québec (FPBQ) désire rectifier certains commentaires récemment relayés par des médias d'information.
D'abord, il importe de préciser que dans la conduite du dossier Levinoff-Colbex, les représentants de la FPBQ ont agi en propriétaires responsables et ont maintenu l'objectif ultime recherché par l'ensemble des producteurs de bovins, soit le maintien d'une capacité d'abattage au Québec et l'obtention d'un juste prix pour leurs bovins.
C'est bien connu de tous, et les producteurs en ont été informés à maintes reprises, depuis juillet 2009, la FPBQ et le conseil d'administration de l'entreprise Levinoff-Colbex travaillent avec les instances gouvernementales concernées afin d'assurer la stabilité financière et la pérennité de l'entreprise.
Durant ce long parcours pour la recherche de solutions durables, la FPBQ a toujours eu le souci de répondre au besoin d'information des producteurs de bovins du Québec. C'est avec cette même logique qu'elle invite ses membres à assister à une assemblée générale spéciale qui fera le point sur le dossier Levinoff-Colbex. Ces derniers recevront leur invitation par la poste dans les jours à venir.
Alors que certains commentaires transmis dans les médias allèguent que des informations ont été cachées par la FPBQ, celle-ci réaffirme aujourd'hui qu'elle a agi dans le respect des ententes de confidentialité par lesquelles elle était liée, entre autres, concernant le coût de l'acquisition de l'abattoir et le contrat de gestion globale de l'entreprise.
De plus, en réponse à certaines déclarations, la FPBQ précise, qu'en tant que gestionnaire du Plan conjoint, elle s'est toujours assurée du respect des conventions qui régissent les relations entre les producteurs et les acheteurs. Lorsqu'un bris ou qu'une anomalie dans l'exécution de certaines conventions lui a été rapporté, la Fédération a demandé à l'entreprise de corriger immédiatement la situation. En affaires, le respect des ententes demeure une règle d'or.
En terminant, la réalisation de quelque entente que ce soit ne serait possible sans le support de l'Union des producteurs agricoles et de la Fédération des producteurs de lait du Québec, l'approvisionnement provenant des producteurs membres de la FPBQ, jumelés au soutien financier gouvernemental provincial et fédéral.
Levinoff-Colbex, l'entreprise Propriété des producteurs de bovins de réforme du Québec depuis 2006, Levinoff-Colbex S.E.C. est le seul abattoir de bovins de réforme d'importance dans tout l'est du Canada. En plus d'assurer du travail à quelque 300 employés, ses activités permettent de sécuriser l'écoulement des bovins de réforme et de maintenir la compétition sur les marchés. C'est pour ces raisons que les producteurs de bovins du Québec ont déjà investi 36 M$ dans l'entreprise, réaffirmant ainsi la place prépondérante qu'occupe Levinoff-Colbex dans l'industrie d'abattage au Québec et au Canada.
La Fédération des producteurs de bovins du Québec Fondée en 1974, la FPBQ est une association agricole constituée en vertu de la Loi sur les syndicats professionnels. Elle représente 21 200 producteurs répartis sur près de 12 500 entreprises agricoles à travers tout le Québec. La Fédération est formée de 14 syndicats régionaux. Les producteurs de bovins du Québec commercialisent annuellement 768 000 bovins pour une valeur à la ferme de quelque 615 M$, ce qui en fait la quatrième production animale en importance au Québec.
Renseignements : Fédération des producteurs de bovins du Québec Sonia Dumont Agente de communication