RSS
Vue Mobile
| Abonnement | Journal virtuel

100 % des producteurs ovins du Témiscamingue mettent l’UPA à la porte



COMMUNIQUÉ: Réunis ce soir (5 mars 2012) à St-Bruno-de-Guigues, les 15 producteurs ovins du Témiscamingue ont voté une résolution à l’unanimité, ordonnant à M. Sylvain Vachon, président de l’UPA de l’Abitibi-Témiscamingue, ainsi qu’à tous autres dirigeants ou employés de la fédération de l’UPA, à ne plus parler pour et au nom des producteurs ovins du Témiscamingue.
De la quarantaine de producteurs ovins en opérations au début des années deux milles, seulement une quinzaine sont encore actifs aujourd’hui et plusieurs d’entre eux songent à abandonner au cours de l’année 2012, dû à l’inaction de l’UPA.
La Coalition pour l’avenir de l’agriculture au Témiscamingue à déposer un document en mars 2010 qui démontrait, chiffre à l’appuie, que les réformes entreprises par la Financière agricole du Québec serait catastrophique pour les producteurs ovins du Témiscamingue. L’UPA de l’Abitibi-Témiscamingue a toujours contesté ce document, qui s’avère véridique aujourd’hui.
Les producteurs ovins du Témiscamingue demandent depuis le début de la crise :
• De conserver leur droit de vendre leurs agneaux en Ontario, sans perdre la compensation de l’assurance stabilisation du revenu agricole (ASRA)
• Une meilleure répartition des compensations de l’ASRA entre l’agneau de lait-léger et l’agneau lourd.
• Une modulation du programme régionale afin de mieux répondre aux besoins des producteurs ovins du Témiscamingue.
• L’accès à un abattoir de proximité permettant de faire la mise en marché de nos agneaux localement.
Les producteurs demandent une rencontre «de la dernière chance» avec M. Daniel Bernard, Député libéral de la circonscription de Rouyn-Noranda /Témiscamingue, ainsi qu’avec Pierre Corbeil, Député d’Abitibi-Est et Ministre de l’Agriculture du Québec.
Source: Yves Côté 819-728-2110 Sylvain Durand 819-728-2822 Pierre Lavallée 819-629-7149