RSS
Vue Mobile
| Abonnement | Journal virtuel

Augmentation de 10.1% des recettes des agriculteurs québécois



Québec, le 6 mars 2012 – Les agriculteurs québécois ont vu leurs recettes monétaires passer de 7 172,9 M$ en 2010 à 7 897,6 M$ en 2011 (+ 10,1 %). Cette hausse est due à la croissance des ventes des productions animales (+ 8,6 %) et végétales (+ 14,6 %) ainsi qu’à l’accroissement des paiements de programme (+ 6,2 %).
Ces données sont tirées du bulletin Agro-Flash publié aujourd’hui par l’Institut de la statistique du Québec (ISQ). Ce document présente une revue des recettes monétaires du secteur agricole sur une base trimestrielle et annuelle.
Croissance des recettes des productions animales
Les productions animales ont généré des ventes records de 4,89 G$ en 2011. Les hausses des ventes porcines (+ 158,7 M$), de produits laitiers (+ 84,4 M$), de poules et poulets (+ 81,9 M$), de bovins (+ 28,1 M$), de veaux (+ 22,7 M$) et d'œufs (+ 10,3 M$) ont contribué à la croissance enregistrée entre 2010 et 2011. La part relative des recettes animales sur les recettes totales s’établit à 61,9 % en 2011 comparativement à 59,4 % en 2007.
Croissance des recettes des productions végétales
En 2011, les recettes des productions végétales ont atteint 2,35 G$. De 2010 à 2011, des hausses ont été observées dans presque tous les secteurs, notamment les fruits (+ 43,3 %), le maïs-grain (+ 37,5 %), les pommes de terre (+ 23,9 %), les céréales autres que le maïs-grain (+ 21,9 %), les produits de l'érable (+ 13,6 %), les oléagineux et protéagineux (+ 1,9 %) et les légumes (+ 0,4 %). La part relative des recettes végétales sur les recettes totales se situe à 29,8 % en 2011 par rapport à 24,2 % en 2007.
Hausse des dépenses totales après remises estimées
Selon les estimations préliminaires, les dépenses agricoles totales après remises augmenteraient de 559,4 M$ (+ 9,0 %), passant de 6 184,7 M$ en 2010 à 6 744,1 M$ en 2011. La part relative des dépenses totales après remises sur les recettes totales serait de 85,4 % en 2011. Elle était de 90,3 % en 2007.

 


L'Institut de la statistique du Québec produit, analyse et diffuse des informations statistiques officielles, objectives et de qualité sur différents aspects de la société québécoise. Il est le coordonnateur statistique pour le Québec et la pertinence de ses travaux en fait un allié stratégique pour les décideurs et tous ceux qui désirent en connaître davantage sur le Québec.

Sources :

  • Éric Massicotte
    Agroéconomiste
    Tél. : 418 691-2411, poste 3130

  • Patrick Lemire
    Analyste bioalimentaire
    Tél. : 418 691-2411, poste 3049

  • Sylvain Carrier
    Conseiller en communication
    Tél. : 418 691-2403, poste 3329
    Cellulaire : 418 655-2411

    Institut de la statistique du Québec

  • Centre d'information et de documentation (ISQ)
    Tél. : 418 691-2401
    ou 1 800 463-4090 (sans frais d'appel au Canada et aux États-Unis)