RSS
Vue Mobile
| Abonnement | Journal virtuel

Les producteurs du Québec ont rapporté plus de 51 000 kilogrammes de pesticides périmés



QUÉBEC, le 27 févr. 2012 /CNW/ - Les producteurs agricoles du Québec ont participé en grand nombre au programme de collecte de pesticides périmés. Ils ont rapporté 51 047 kilogrammes de pesticides agricoles périmés ou non désirés.
« Nous sommes satisfaits des résultats du programme de cet automne, affirme Barry Friesen, directeur général chez AgriRÉCUP. Une fois de plus, les agriculteurs du Québec ont démontré leur engagement envers la responsabilité environnementale. »
Au mois de septembre passé, AgriRÉCUP et son partenaire l'UPA ont offert le programme de collecte des pesticides périmés. Ce programme a reçu le soutien financier du ministère du Développement durable et de l'Environnement. Le MAPAQ a aidé à communiquer le programme aux producteurs.
Aussi, les onze détaillants qui ont recueilli les produits ont grandement contribué au succès du programme.
•Agrocentre Fertibec Inc.
•Herbic Inc.
•Synagri Saint-Hyacinthe
•William Houde Ltée
•Coop Coyilac
•Distribution Husereau
•AGrocentre Lanaudière
•Coop Valnord
•Dynaco
•Nutrinor
•Alliance Agro-Tech
Le programme de cet automne a profité du succès du programme de collecte de 2007, alors que 57 000 kilogrammes de pesticides périmés furent recueillis. Le programme de 2011 s'est déroulé sur une période de trois semaines. Il comprenait onze sites différents de collecte partout dans la province.
Le programme AgriRÉCUP de collecte de pesticides périmés est un programme national de gouvernance, sans but lucratif, mené par l'industrie. Depuis ses débuts en 1998, plus de 1,4 million de kilogrammes de pesticides périmés ont été collectés d'un océan à l'autre.
« L'industrie s'engage à ce qu'il y ait des programmes qui permettent aux producteurs de se défaire de façon sécuritaire et responsable des produits périmés ou dont ils ne veulent plus. Nous avons formé un partenariat intéressant avec l'UPA et le gouvernement du Québec pour offrir ce programme sans frais pour les producteurs, » précise Barry Friesen.
Tous les pesticides périmés ont été livrés à un centre qui détient un permis du gouvernement fédéral et du provincial pour les éliminer par incinération à haute température.
Renseignements :
Christine Lajeunesse, agr., MBA Chargée de projet
lajeunessec@agrirecup.ca
www.agrirecup.ca