RSS
Vue Mobile
| Abonnement | Journal virtuel

Un site web de réseautage pour les entreprises en agriculture biologique



Sainte-Marie, le 9 février 2012. – Les directions régionales de la Chaudière-Appalaches et de la Capitale-Nationale du ministère de l’Agriculture, des Pêcheries et de l’Alimentation (MAPAQ) ainsi que le Centre d’expertise et de transfert en agriculture biologique et de proximité (CETAB+) annoncent la création d’un tout nouveau site Web visant à répondre aux besoins croissants de réseautage des entreprises biologiques ou en voie de l’être. Le Réseau BIO, unique au Québec, permettra aux producteurs agricoles de la Chaudière-Appalaches et de la Capitale-Nationale non seulement de communiquer entre eux, mais aussi de nouer des relations avec les transformateurs, les distributeurs, les détaillants et les restaurateurs de partout au Québec. Mieux s’outiller en un clic Gratuit et facile à utiliser, ce site de réseautage comporte une variété d’outils qui ont pour fonction de faciliter les échanges commerciaux ou professionnels entre producteurs biologiques et avec leurs collaborateurs. Quant aux transformateurs, aux distributeurs, aux détaillants et aux restaurateurs, ils pourront joindre directement les producteurs certifiés biologiques pour s’approvisionner localement. Le site reseaubio.org comporte trois sections. Ainsi, on y trouve la « liste d’abonnés » et le « forum » : la première fournit un accès aux renseignements des autres inscrits, alors que le deuxième donne la possibilité d’échanger de l’information et de créer des liens d’affaires. Concrètement, les utilisateurs, dans le confort de leur foyer, peuvent chercher de nouveaux débouchés pour leurs produits ou faire de belles découvertes, notamment en matière de semences ou de machinerie. Ils tireront aussi profit des trucs et astuces des autres membres concernant la production ou la mise en marché. Enfin, une troisième section est réservée aux « petites annonces ». Mentionnons que le site est simple et convivial et que les seules exigences techniques pour y avoir accès sont d’avoir une connexion Internet et une adresse courriel. Fait à noter, puisque toutes les communications sont archivées, un utilisateur pourra, grâce à l’outil « Rechercher », trouver celles qui se rapportent à un sujet précis. En outre, lorsqu’un membre publiera une annonce ou un texte, les utilisateurs qui sont abonnés à la catégorie d’annonce ou de discussion recevront un courriel les informant de l’ajout. L’information circulera ainsi rapidement parmi les inscrits. L’inscription : une première étape simple Pour pouvoir mettre à profit l’ensemble des fonctionnalités du site Web, l’inscription est essentielle, puisque l’accès au réseau est limité. Les utilisateurs doivent donc créer leur profil en fournissant leurs coordonnées et une courte description des activités de leur entreprise. Pour l’instant, seuls les productrices et producteurs agricoles de la Chaudière-Appalaches et de la Capitale-Nationale qui sont titulaires d’un certificat de conformité biologique ou qui se trouvent à l’étape de la précertification peuvent s’inscrire. Le site de réseautage est toutefois à la portée de tous les transformateurs, distributeurs, détaillants et restaurateurs québécois. Financé par l’entremise du programme Innovbio du MAPAQ, ce site Internet de réseautage verra sa dynamique augmenter d’inscription en inscription, pour le plus grand intérêt des utilisateurs.
Source: Anne-Sophie Couture-Goulet