RSS
Vue Mobile
| Abonnement | Journal virtuel

Coup d’envoi du 123e concours de l’Ordre national du mérite agricole



Québec, le 16 janvier 2012. – Le ministre de l’Agriculture, des Pêcheries et de l’Alimentation, ministre responsable des régions de l’Abitibi-Témiscamingue et du Nord-du-Québec et député d’Abitibi-Est, M. Pierre Corbeil, donne aujourd’hui le coup d’envoi du 123e concours de l’Ordre national du mérite agricole (ONMA). Aussi invite-t-il les agricultrices et les agriculteurs des régions de la Capitale-Nationale et de la Chaudière-Appalaches à s’inscrire d’ici le 1er mai 2012 pour prendre part à cette activité d’envergure où le gouvernement du Québec reconnaît leur engagement, leur détermination et leur savoir-faire.
« En 123 ans d’histoire, plus de 11 000 entreprises ont participé à ce prestigieux concours qui, au fil du temps, est devenu un véritable rendez-vous annuel pour la communauté agricole québécoise. Cette année, nous aurons le loisir d’honorer des femmes et des hommes de talent, de cœur et d’action qui, jour après jour, mettent en valeur les richesses de la Capitale-Nationale et de la Chaudière-Appalaches, et ce, pour le bénéfice des consommateurs d’ici et d’ailleurs », a déclaré M. Corbeil.
Une équipe de juges chevronnés nommés par le ministre de l’Agriculture, des Pêcheries et de l’Alimentation se présentera, au cours de l’été prochain, sur les lieux mêmes des entreprises agricoles inscrites au concours pour évaluer divers aspects.
« La saine gestion de l’entreprise, le souci d’adopter de bonnes pratiques agroenvironnementales et un profond engagement dans la communauté figurent parmi les éléments qui permettent à certaines personnes de se distinguer des autres concurrents et de gravir les plus hautes marches de l’ONMA. Pour les agricultrices et les agriculteurs qui souhaitent dépasser leurs limites et s’améliorer, le concours représente aussi une occasion unique d’ouvrir les portes de leur entreprise et de soumettre leur travail à une équipe d’experts afin d’en tirer un portait clair. Une chose est certaine, tout le monde gagne à participer au concours de l’Ordre national du mérite agricole! », a indiqué le ministre.
Des partenaires fidèles contribuent également au succès du concours de l’ONMA, notamment en décernant des récompenses spéciales, soit les prix La Coop fédérée à l’agroenvironnement et le Mérite Promutuel de la prévention.
« Par l’entremise du prix qu’elle attribuera pour une septième année d’affilée, La Coop fédérée veut souligner la créativité et la passion des producteurs agricoles d’ici qui s’efforcent d’intégrer de bonnes pratiques agroenvironnementales dans la gestion quotidienne de leur exploitation », a précisé M. Denis Richard, président de La Coop fédérée.
« Chaque année, c’est avec un plaisir renouvelé que nous poursuivons notre partenariat avec le ministère de l'Agriculture, des Pêcheries et de l'Alimentation. Savoir reconnaître les efforts et apprécier le travail des artisans de la terre fait maintenant partie des traditions au sein du Groupe Promutuel. C’est d’ailleurs dans cet esprit que nous remettrons, pour une 20e année, le Mérite Promutuel de la prévention à des exploitants agricoles qui se sont mis en évidence en matière de prévention et de sécurité à la ferme », a souligné M. Omer Bouchard, président du conseil d’administration du Groupe Promutuel.
Mentionnons également la participation de trois commanditaires et d’un associé, à savoir Saputo, Hydro-Québec, La Terre de chez nous et le Salon de l’agriculture de Saint-Hyacinthe.
Notons en terminant que les lauréats du 123e concours de l’ONMA sur le plan régional et à l’échelle nationale seront honorés au cours d’un gala qui se tiendra au Centre des congrès de Lévis le 20 septembre prochain. En outre, les gagnants nationaux seront décorés à l’occasion d’une cérémonie qui se déroulera dans la salle du Conseil législatif de l’hôtel du Parlement, à Québec.
Période d’inscription : du 15 janvier au 1er mai 2012 Pour s’inscrire, les agricultrices et les agriculteurs de la Capitale-Nationale et de la Chaudière-Appalaches doivent être propriétaires d’une ou de plusieurs entreprises agricoles. Au 1er mai 2012, ils doivent mener des activités dans leur domaine ou en avoir mené au cours des cinq années précédentes.
Pour plus de renseignements, veuillez communiquer avec votre conseiller agricole ou consulter le site Internet du ministère de l'Agriculture, des Pêcheries et de l'Alimentation à l’adresse www.mapaq.gouv.qc.ca/onma.
Source: Pascale Dumont-Bédard Attachée de presse Cabinet du ministre de l'Agriculture, des Pêcheries et de l'Alimentation