RSS
Vue Mobile
| Abonnement | Journal virtuel

Regroupement de chefs d'entreprise pour chefs d'entreprises



Discret jusqu'à présent, TEC Canada, un organisme créé par des chefs de direction pour des chefs de direction, entreprend une vaste campagne de sensibilisation afin d'accroître sa présence au Québec et d'offrir son approche unique aux nombreux entrepreneurs québécois.
Ayant dix ans d’expérience sur le marché québécois et forte de ses 80 groupes et comptant plus de 900 membres actifs au Canada, TEC Canada est la plus importante organisation vouée au perfectionnement du leadership. Il s'agit avant tout d'un véhicule d'apprentissage qui propose un modèle unique pour aider les chefs de direction à optimiser leur efficacité de façon à mieux réussir leur vie professionnelle et personnelle.
Ce groupe de pairs constitue un espace de discussion confidentiel et sécuritaire pour traiter d'enjeux d'affaires, obtenir une rétroaction honnête et avisée, faire jaillir des solutions et tracer un plan d'action, et ce, dans un esprit de collégialité et avec une volonté commune d'être solidairement responsable du succès de chacun. Le soutien des pairs est un élément clé de cette approche. « Nous voulons contribuer à l'expansion des affaires au Canada et des entreprises canadiennes dans le monde », affirme Catherine Osler, présidente et chef de l'exploitation de TEC Canada, qui elle-même a été membre de TEC pendant dix ans, puis présidente de groupe, avant d'être nommée à la présidence de TEC en juillet 2009. « Notre mission est de favoriser le développement de leaders exceptionnels qui se font les champions de l’innovation, de la collaboration et de la prise en charge.»
« Le Québec est un bassin fertile pour des gens d'affaires novateurs, qui veulent s'ouvrir au monde, avoir les ressources pour exploiter leur plein potentiel, et devenir de meilleurs leaders. Les Québécois sont reconnus pour leur esprit d'entrepreneuriat, et je suis convaincu que TEC Canada présente un modèle qui peut apporter à nos cadres dirigeants un soutien et un encadrement hors pair qui répondent à un besoin réel », déclare Raymond Lévesque, premier président de groupe de TEC Canada pour le Québec.
Les résultats sont probants : entre 2005 et 2009, les entreprises des membres de Vistage affichaient un taux de croissance annuel moyen composé de 5,8 %, tandis qu'au cours de la même période les entreprises américaines répertoriées par Dun & Bradstreet enregistraient une baisse de 9,2 %.
Collaboration spéciale, Valérie Marcoux