RSS
Vue Mobile
| Abonnement | Journal virtuel

Statut du président de l'Union paysanne : mise au point de l'UPA



LONGUEUIL, QC, le 5 déc. 2011 /CNW Telbec/ - Dans un communiqué de presse de ce jour ainsi que dans divers médias, le président de l'Union paysanne (UP), M. Benoît Girouard, dit se voir « réclamer par le ministère de l'Agriculture, des Pêcheries et de l'Alimentation du Québec (MAPAQ) son remboursement de taxe foncière agricole » car il n'aurait pas « payé sa cotisation syndicale à l'Union des producteurs agricoles (UPA) ». À cet égard, l'UPA souhaite préciser que :
•M. Girouard ne doit aucune somme à l'UPA car il n'apparaît pas sur sa liste de producteurs;
•pour apparaître sur cette liste, une personne doit avoir une production annuelle destinée à la mise en marché égale ou supérieure à 5 000 $;
•selon les vérifications de l'UPA, ce n'est pas le cas de M. Girouard.
•Il est faux de prétendre, comme le fait M. Girouard, qu'il a payé deux cotisations (une à l'UPA, une à sa propre organisation) depuis « suffisamment longtemps ». M. Girouard n'a jamais payé une cotisation à l'UPA.
De façon générale, dès que le MAPAQ informe l'UPA de l'existence d'un nouveau producteur, l'UPA l'inscrit sur sa liste et lui transmet un avis de cotisation. S'il y a non-paiement, une vérification est faite sur le statut de production de la personne concernée. Si l'UPA ne peut établir que la personne a une production annuelle destinée à la mise en marché égale ou supérieur à 5 000 $, elle le retire tout simplement de sa liste.
Source: Éliane Hamel Directrice, Service des communications Union des producteurs agricoles