RSS
Vue Mobile
| Abonnement | Journal virtuel

Deere connaît une année record



MOLINE, IL, le 28 nov. 2011 /CNW/ - Au quatrième trimestre clos le 31 octobre, le bénéfice net de Deere & Company (NYSE: DE) se chiffrait à 669,6 millions $, soit 1,62 $ par action, comparé à 457,2 millions $, soit 1,07 $ par action, pour la période équivalente de l'exercice précédent.
Pour l'exercice 2011, le bénéfice net attribuable à Deere & Company s'élevait à 2,800 milliards $, soit 6,63 $ par action, comparé à 1,865 milliards $, soit 4,35 $ par action l'année dernière.
Le chiffre d'affaire et les produits nets mondiaux ont augmenté de 20 pour cent, pour se situer à 8,612 milliards $, pour le quatrième trimestre et pour l'ensemble de l'exercice ils ont enregistré une hausse de 23 pour cent s'élevant ainsi à 32,013 milliards $. Le chiffre d'affaires net des activités liées aux équipements a atteint 7,903 milliards $ pour le trimestre et 29,466 milliards $ pour l'ensemble de l'exercice 2011, comparé à 6,564 milliards $ et 23,573 milliards $ pour les périodes correspondantes de l'exercice précédent.
« John Deere a connu encore une année de résultats exceptionnels », a déclaré Samuel R. Allen, président et chef de la direction, tout en ajoutant, « Notre succès reflète une tendance soutenue de fort intérêt de la clientèle pour nos gammes d'équipements novatrices associée à la mise en œuvre habile des plans d'affaires visant à élargir notre position concurrentielle au niveau mondial. »
Durant l'année, Deere a lancé un nombre record de produits et a annoncé l'ouverture prévue de six nouvelles usines en Chine, au Brésil et en Inde. « Le rendement record de John Deere vient réaffirmer la viabilité de notre modèle opérationnel, qui met l'emphase sur la gestion des coûts rigoureuse et l'efficacité des actifs », a expliqué M. Allen, tout en rajoutant, « Par conséquent, nous enregistrons des résultats financiers sans précédent et nous obtenons des niveaux sains de flux de trésorerie. Ces dollars financent la croissance partout dans le monde et sont aussi directement partagés avec les investisseurs sous forme de dividendes et de rachats d'actions ».
Source: Ken Golden, Directeur, Relations publiques mondiales chez Deere & Company