RSS
Vue Mobile
| Abonnement | Journal virtuel

Portes ouvertes à l'ITA



La Pocatière et Saint-Hyacinthe, le 22 novembre 2011. – L’Institut de technologie agroalimentaire (ITA) a reçu pas moins de 650 participants à l’occasion de la journée portes ouvertes du samedi 19 novembre dernier. Ainsi, sur les deux campus de La Pocatière et de Saint-Hyacinthe, les participants ont pu s’informer sur les programmes de formation technique ou continue offerts par l’Institut de même que sur la vie collégiale et étudiante, rencontrer des membres du personnel et des étudiants et visiter les installations des campus.
Une journée, ce n’est pas assez!
Au-delà du rendez-vous des portes ouvertes, la population peut en apprendre davantage sur l’Institut lorsque l’équipe de l’ITA visite les écoles secondaires de la région ou prend part à diverses activités spécialisées consacrées à l’emploi ou à l’éducation ou liées à l’un des secteurs de formation propres à l’Institut : agricole, alimentaire, horticole, agroenvironnemental ou équin. Cette tournée d’information a pour objet de faire connaître l’ITA au plus grand nombre, mais surtout d’aider les élèves du secondaire dans leur choix de carrière ou d’informer les adultes et les employeurs quant aux formations qui leur sont proposées par le service de la formation continue.
Deviens étudiant d’un jour!
Outre les rencontres dans les écoles, les salons et les portes ouvertes, il est possible pour ceux et celles qui désirent en savoir plus sur un programme de l’ITA de profiter de la formule « Étudiant d’un jour ». Ainsi, une personne a la chance de passer une journée sur l’un des campus selon le programme visé, de discuter avec des élèves du domaine d’études qui l’intéresse et de partager un dîner avec certains de ses futurs professeurs. Les inscriptions se font par l’entremise du site Internet www.ita.qc.ca.
Rappelons que l’ITA est un établissement renommé pour l’enseignement en phase avec le secteur agroalimentaire qu’il donne depuis 50 ans. Annuellement, l’Institut accueille près de 1 000 étudiants dans 7 programmes d’études techniques, il offre plus de 3 500 heures de formation continue et il fait plus de 200 diplômés.
Annie Mercier