RSS
Vue Mobile
| Abonnement | Journal virtuel

Stratégie de soutien à l'adaptation: 1 322 entreprises, dont 300 dans Chaudière-Appalaches



Québec, le 22 novembre 2011. – Après un an de mise en œuvre de la Stratégie de soutien à l’adaptation des entreprises agricoles, le ministre des Affaires municipales, des Régions et de l'Occupation du territoire et ministre responsable de la région de la Chaudière-Appalaches, M. Laurent Lessard, est heureux de constater que les entreprises agricoles du Québec sont nombreuses à s’engager dans une démarche structurante visant à améliorer leur productivité et leur rentabilité. En effet, en date du 31 octobre 2011, il y avait 1 322 entreprises qui se prévalaient de la Stratégie à l’échelle de la province, dont 300 dans la région de la Chaudière-Appalaches.
Cette stratégie individuelle est originale du fait qu’elle privilégie une approche multidisciplinaire. Une équipe de spécialistes de la gestion et de la production agricole, en collaboration avec l’agriculteur, établit un diagnostic de la situation et met au point un plan d’action adapté à la réalité de l’entreprise. Cette étape de planification peut être subventionnée à 90 % par la Stratégie de soutien à l’adaptation des entreprises agricoles.
« La Stratégie offre aux agriculteurs de la région des outils et des moyens pour relever les défis du monde agricole d’aujourd’hui. Je suis fier de voir que les entreprises de la région emboîtent le pas, s’adaptent et passent à l’action, que ce soit en diversifiant leur production ou en planifiant des investissements en vue d’améliorer leur productivité », a mentionné le ministre responsable de la région de la Chaudière-Appalaches, M. Laurent Lessard.
Jusqu’à présent, dans l’ensemble des régions du Québec, plus de 4 millions de dollars ont été engagés pour la livraison de services-conseils, plus de 7 millions de dollars ont permis de réaliser les investissements prévus dans le plan d’action et près de 21,2 millions de dollars de prêts autorisés par La Financière agricole du Québec (FADQ) ont été attribués. Ces résultats probants confirment le bien-fondé des mesures d’adaptation pour contribuer à améliorer la rentabilité des entreprises agricoles visées.
« Chaque entreprise agricole est unique et, au quotidien, relève des défis qui lui sont propres. J’invite les agriculteurs, dont les entreprises remplissent les conditions du programme et qui n’ont pas encore communiqué avec le responsable régional du Ministère, à le faire sans hésiter. Cette personne-ressource est là pour vous aider et elle vous accompagnera tout au long de cette démarche », a fait valoir le ministre de l'Agriculture, des Pêcheries et de l'Alimentation, M. Pierre Corbeil.
Rappelons que les gouvernements du Québec et du Canada ont lancé la Stratégie de soutien à l'adaptation des entreprises agricoles au mois d’octobre 2010. La Stratégie a été mise en œuvre afin d’atténuer les effets des modifications apportées au Programme d’assurance stabilisation des revenus agricoles, prévues dans le Plan de redressement de la FADQ. En déployant cette stratégie, le ministère de l'Agriculture, des Pêcheries et de l'Alimentation vise à renforcer la capacité des entreprises et des secteurs de production à progresser et à croître dans un environnement d’affaires compétitif. Cette mesure d’envergure est dotée d'une enveloppe budgétaire de 135 millions de dollars répartie sur une période de 5 ans.
Source: Hélène Sauvageau