RSS
Vue Mobile
| Abonnement | Journal virtuel

25 000 Montréalais le demandent : « Oui à l'agriculture urbaine à Montréal ». - Louise Harel



MONTRÉAL, le 15 nov. 2011 /CNW Telbec/ - « Le message est sans équivoque, les Montréalais veulent que leur Ville soutienne les initiatives d'agriculture urbaine », a déclaré la chef de l'Opposition officielle et chef de Vision Montréal, Louise Harel, félicitant le Groupe de travail en agriculture urbaine qui a récolté les signatures de 25 082 Montréalais réclamant une consultation publique sur l'agriculture urbaine. « La Ville de Montréal a les moyens, par ses règlements et ses programmes, d'être proactif, de soutenir les initiatives d'agriculture urbaine et de répondre à une volonté de la population d'agir en ce sens », a-t-elle poursuivi.
« Bien plus que l'objectif de sécurité alimentaire, l'agriculture urbaine a une visée plus large, notamment le développement de milieux de vie attrayants, le verdissement, l'intégration sociale, la revitalisation des quartiers », a ajouté la conseillère de ville du district de Saint-Henri-Petite-Bourgogne-Pointe-Saint-Charles, Véronique Fournier. « Vision Montréal est fier d'avoir soutenu cette initiative ».
« Le droit d'initiative prévu dans la Charte de la Ville de Montréal est un outil démocratique important. Vision Montréal souhaite que l'administration Tremblay reconnaisse cette volonté populaire et confie à l'Office de consultation publique de Montréal (OCPM) le mandat de mener une consultation publique sur le thème de l'agriculture urbaine », a conclu Louise Harel.
Renseignements : Marie-Hélène d'Entremont