RSS
Vue Mobile
| Abonnement | Journal virtuel

Les gouvernements du Canada et du Québec annoncent trois projets majeurs pour l'industrie acéricole



Saint-Antoine-de-Tilly, le 15 novembre 2011. – Le député fédéral de Lotbinière - Chutes-de-la-Chaudière, Jacques Gourde, et le ministre de l’Agriculture, des Pêcheries et de l’Alimentation, ministre responsable des régions de l’Abitibi-Témiscamingue et du Nord-du-Québec et député d’Abitibi-Est, M. Pierre Corbeil, annoncent l’attribution d’une aide financière à la Fédération des producteurs acéricoles du Québec (FPAQ) pour la concrétisation de trois projets majeurs destinés à dynamiser le secteur. Au total, ce sont plus de 564 000 dollars qui seront investis en vertu du Programme de soutien aux stratégies sectorielles de développement, issu d’une entente engageant le gouvernement fédéral et le gouvernement du Québec.
« Notre gouvernement est engagé à soutenir la compétitivité du secteur acéricole et ce financement permettra aux producteurs québécois de continuer à offrir une gamme de produits de l’érable naturels, nutritifs et de haute qualité aux consommateurs qui les réclament partout dans le monde », a fait valoir M. Gourde.
« Le sirop d’érable est un produit unique au Québec qui connaît non seulement un grand succès chez-nous, mais aussi sur le marché international, notamment au Japon et en Europe. L’investissement d’aujourd’hui permettra de développer davantage ce secteur, notamment en explorant les possibilités d’affaires liées aux propriétés du sirop qui pourraient être bénéfiques pour la santé », a souligné M. Corbeil.
Ainsi, une aide financière de 27 365 dollars est accordée à la FPAQ pour la conception d’un plan stratégique sectoriel. Ce plan sera élaboré à la suite d’une tournée de consultation visant les acteurs du secteur et, à terme, il permettra de définir et d’adopter une vision concertée quant au développement de l’industrie acéricole québécoise.
Le deuxième projet nommé « Optimisation du procédé de réception des barils, de pasteurisation, de mise en baril et de recyclage des rinçures » bénéficiera d’une aide financière évaluée à un peu plus de 360 000 dollars. Ce projet a pour objet d’optimiser les procédés de transformation et d’entreposage du sirop d’érable, afin d’assurer et de préserver toute la qualité de ce produit unique.
Enfin, une somme de 177 000 dollars sera accordée pour soutenir un projet de recherche appliquée ayant trait à la composition nutritionnelle du sirop d’érable et intitulé « Évaluation de l’effet de nutraprévention du sirop d’érable et de ses extraits sur le syndrome métabolique par nutrogénomique ». Les travaux de recherche qui seront menés contribueront à diversifier l’offre de produits de l’érable en démontrant ses effets sur la santé.
« Ces trois projets montrent bien tout le dynamisme des gens de l’industrie de l’érable! D’ailleurs, à n’en pas douter, ces projets auront des retombées à la fois structurantes et rentables pour toutes les entreprises de ce secteur. Je salue l'initiative de la Fédération des producteurs acéricoles du Québec d’investir dans des projets porteurs qui favoriseront l’essor du secteur acéricole », a conclu le ministre Corbeil.
Le soutien financier qui est consenti pour la réalisation des trois projets est accordé en vertu du Programme de soutien aux stratégies sectorielles de développement. Grâce à ce programme à coûts partagés, issu du fonds Agri-flexibilité, les différents secteurs agroalimentaires ont la possibilité de se donner une planification stratégique en vue d’augmenter leur rentabilité, et ce, dans un contexte d’affaires qui est devenu hautement concurrentiel au fil des années. Rappelons que l’allocation d’un budget de 16,7 millions de dollars a été annoncée en mars 2011 pour appuyer la mise en œuvre de ce programme.
Pour plus d’information sur le Programme de soutien aux stratégies sectorielles de développement, on peut consulter le site Internet suivant : www.mapaq.gouv.qc.ca/strategiessectorielles
Source: Margaux Stastny