RSS
Vue Mobile
| Abonnement | Journal virtuel

Le ministre Pierre Corbeil souligne la contribution des femmes à l'agriculture



QUÉBEC, le 23 oct. 2011 /CNW Telbec/ - Le ministre de l'Agriculture, des Pêcheries et de l'Alimentation, ministre responsable des régions de l'Abitibi-Témiscamingue et du Nord-du-Québec et député d'Abitibi-Est, M. Pierre Corbeil, a profité de sa présence, hier, à l'assemblée générale annuelle de la Fédération des agricultrices du Québec (FAQ) pour souligner la contribution exceptionnelle des femmes en agriculture.
« Depuis toujours, les femmes ont été des actrices de premier plan dans l'agriculture québécoise. Elles ont joué un rôle essentiel dans le développement des productions et de la mise en marché des produits de la ferme. Aujourd'hui, nous tenons à saluer le travail de nos agricultrices qui sont une source d'inspiration, de fierté et de motivation pour tous ceux et celles qui pratiquent cette noble profession », a mentionné le ministre Corbeil.
Gala Saturne
Mentionnons que le Prix de la jeune agricultrice de l'année 2011 a été remis à Mme Julie Michel à l'occasion du 24e Gala Saturne, qui avait lieu le soir même. Madame Michel opère une ferme laitière à Saint-Adelphe, en Mauricie. Cette année, dix lauréates, issues de presque toutes les régions du Québec, ont été honorées lors de ce gala organisé par la Fédération des Agricultrices du Québec.
Ordre national du mérite agricole
En plus de cet événement dédié à la contribution des femmes en agriculture, le ministre a aussi rappelé la tenue récente de la 122e cérémonie de remise des prix de l'Ordre national du mérite agricole au cours de laquelle il a remis la Mention de la relève féminine à Mme Valérie Jutras de la ferme Les Cultures de chez nous inc. Cette jeune femme dynamique a pris la relève de la ferme de ses parents et y a insufflé un nouvel élan par ses idées novatrices et l'utilisation des nouvelles technologies.
Présence des femmes à l'Institut de technologie agroalimentaire
Fait intéressant, les femmes représentent environ la moitié des cohortes d'étudiants dans les classes de l'Institut de technologie agroalimentaire (ITA), et ce, année après année. En 2011, près de 50 % des élèves inscrits étaient des femmes. « Nous pouvons donc être très optimistes quant à l'importance que les femmes ont, et auront, dans le développement de l'agriculture », a tenu à rappeler M. Corbeil.
Données statistiques sur la présence des femmes en agriculture
Au Québec, on estime à 24 915 le nombre de femmes possédant des parts dans une entreprise agricole ou qui sont la conjointe d'un agriculteur. L'âge moyen des agricultrices est de 48 ans. C'est au Bas-Saint-Laurent que l'on trouve le taux le plus élevé de jeunes agricultrices. Près d'une femme sur quatre (22 %) travaille à temps plein à l'année sur la ferme alors que près d'une sur cinq (19 %) y effectue un travail saisonnier. Une femme sur cinq reçoit un salaire provenant de l'exploitation agricole. La gestion et la production sont les principaux domaines de tâches des femmes dans les entreprises. La majorité des agricultrices (94 %) a des enfants ou vit avec les enfants de son conjoint.
Source: Hélène Sauvageau