RSS
Vue Mobile
| Abonnement | Journal virtuel

"Le gouvernement Charest se moque des agriculteurs" - André Simard



Québec, le mercredi 19 octobre 2011 – « En repoussant en 2012 les consultations sur le livre vert pour une politique bioalimentaire, le gouvernement Charest se moque des agriculteurs et confirme de nouveau qu’il ne prend pas au sérieux l’avenir du secteur agroalimentaire ».
C’est ce qu’a déclaré le député de Kamouraska-Témiscouata et porte-parole de l’opposition officielle en matière d’agriculture et d’alimentation, André Simard, surpris que le gouvernement retarde l’adoption d’une politique bioalimentaire.
Le député souligne que c’est depuis 2008 que le gouvernement Charest promet une politique agricole, à la suite du dépôt du rapport impressionnant de la commission Pronovost. « Le gouvernement Charest consulte, tourne en rond, tablette des rapports. Pendant ce temps, des entreprises agricoles se meurent. C’est dramatique », a poursuivi le député de Kamouraska-Témiscouata.
André Simard craint que la présence de l’actuel ministre de l’Agriculture, Pierre Corbeil, nuise encore davantage au monde agricole. « M. Corbeil a abandonné le secteur forestier lorsqu’il occupait ce fauteuil et on connaît les effets aujourd’hui : les régions vivent de grands drames. C’est à se demander s’il n’a pas reçu la même commande de son premier ministre », a-t-il ajouté.
« L’heure est grave pour les producteurs agricoles. Plusieurs pourraient ne pas survivre si rien ne se passe. Le Québec a besoin d’une véritable vision d’avenir pour ce secteur. Les solutions existent, il ne manque que la volonté politique. Au Parti Québécois, nous avons des solutions concrètes pour aider nos agriculteurs et pour redonner ses lettres de noblesse à ce secteur économique majeur pour le Québec et ses régions », a conclu André Simard.
SOURCE : Direction des communications de l’aile parlementaire du Parti Québécois Éric Gamache Attaché de presse