RSS
Vue Mobile
| Abonnement | Journal virtuel

Le CLD de Brome-Missisquoi se positionne pour l'industrie des vins du Québec



COWANSVILLE, QC, le 18 oct. 2011 /CNW Telbec/ - Dans une lettre datée du 3 octobre adressée au Ministre Laurent Lessard du Ministère des Affaires municipales, des Régions et de l'Occupation du territoire (MAMROT), le CLD de Brome-Missisquoi fait une demande de modulation règlementaire afin de corriger l'iniquité dans la distribution des vins du Québec à la SAQ.
Le Laboratoire rural de Brome-Missisquoi présentement en cours et financé par le MAMROT au montant de 425 000$ porte le thème de « Modèle de développement socio-économique à partir du produit d'appel le vin ». Dans ce cadre, le CLD de Brome-Missisquoi s'est engagé à supporter l'hypothèse que le vin peut être une solution porteuse pour le développement socio-économique du territoire. Pour réaliser ce mandat, le CLD doit assurer un développement adéquat de l'industrie viticole par l'attraction de nouveaux vignobles mais aussi d'assurer une distribution adéquate des produits régionaux.
Dans cette optique, le CLD désire obtenir des conditions favorables pour la réussite du projet et c'est pourquoi l'organisme demande une modulation de certaines lois désuètes, contraignantes et inadaptées à la réalité pour obtenir un développement socio-économique durable du secteur des boissons alcooliques dont le vin.
Dans la lettre envoyée au ministre et en copie conforme aux autres ministères concernés, le CLD mentionne que la province est la moins performante des quatre régions du Canada au niveau de la viticulture et que cette situation vient scléroser la performance des vignobles et a aussi pour effet de diriger les investissements vers les autres provinces. Cette situation prouve un manque de leadership en matière de viticulture au Québec et fait en sorte que l'occupation du territoire demeure fragile.
Renseignements : Source et demandes d'entrevues : Cynthia Langevin, conseillère aux communications, 450 405-8453