RSS
Vue Mobile
| Abonnement | Journal virtuel

Des étudiants de l'ITA à l’oeuvre pour une meilleure qualité de l'eau



La Pocatière, le 28 septembre 2011. – Un projet d’envergure est engagé dans le bassin versant de la rivière Ferrée* et les étudiants du programme de technologie de la production horticole et de l’environnement (TPHE) de l’Institut de technologie agroalimentaire (ITA), campus de La Pocatière y participent fièrement.
Coordonnée par l’Organisme des bassins versants (OBV) de la Côte-du-Sud, cette action concertée poursuit des objectifs précis quant à la correction de problèmes d’ordre environnemental dans les milieux agricoles. Il permet en outre de renforcer la formation offerte par l'ITA en mettant à la disposition des étudiants de TPHE un « laboratoire naturel », que représentent les rives et l'eau de la rivière Ferrée.
En fait, après avoir dressé un bilan de la rivière en 2009, qui faisait état d'une qualité plutôt mauvaise de l'eau, les professeurs André Vézina et Nicolas Gamache ont trouvé tout naturel d'apporter leur contribution et de devenir des partenaires de cette expérience agroenvironnementale. « C'est ainsi, par le truchement de cours pratiques visant la réalisation de projets sur le terrain, que nos étudiants collaborent à la réussite de cette entreprise collective tout en mettant à l’épreuve leurs compétences », ont fait valoir les deux enseignants.
Concrètement, les étudiants doivent planifier l’aménagement de bandes riveraines et de structures de captage simples permettant de filtrer l’eau avant que celle-ci n’atteigne la rivière Ferrée. Rappelons que l’ITA, campus de La Pocatière est présentement le seul établissement collégial au Québec à accueillir chaque année une nouvelle cohorte d’étudiants dans la spécialisation « Environnement » du programme de TPHE.
* Le bassin versant de la rivière Ferrée comprend six municipalités : Sainte-Louise, Saint-Roch-des- Aulnaies, Saint-Jean-Port-Joli, Saint-Aubert, Saint-Damase et Sainte-Anne-de-la-Pocatière.
Source: Nicolas Gamache