RSS
Vue Mobile
| Abonnement | Journal virtuel

Le secteur avicole satisfait du soutien continu à l'endroit de la recherche en agriculture



OTTAWA, le 16 sept. 2011 /CNW/ - Les organisations avicoles nationales du Canada ont accueilli favorablement l'engagement du gouvernement du Canada et du Premier ministre, Stephen Harper, à l'endroit d'une infrastructure et d'un réseau solides favorisant la recherche en agriculture à l'échelle du pays. En effet, les communiqués de cette semaine révèlent le soutien continu du gouvernement du Canada à l'endroit de la recherche en milieu agricole.
Comme l'innovation est l'une des clés de notre succès, l'industrie avicole canadienne partage l'engagement du gouvernement à l'endroit de la recherche. Celle-ci contribue à la croissance de nos secteurs et nous permet de découvrir de nouvelles façons d'améliorer nos produits encore davantage et de répondre aux préférences variées des consommateurs.
En reconnaissance de l'importance de la recherche, les cinq organisations avicoles nationales ont, en 2001, créé le Conseil de recherches avicoles du Canada (CRAC) dont le mandat consiste à mener une variété de projets de recherche en réponse aux besoins actuels et futurs des secteurs avicoles. À ce jour, les membres du CRAC ont approuvé un montant de près de 3 millions de dollars pour financer la recherche menée par ce dernier.
« Les aviculteurs et les producteurs d'œufs du Canada ont gagné la confiance des Canadiens par le biais d'un engagement ferme et continu à l'endroit de la recherche, de la salubrité des aliments et des soins aux animaux », de préciser David Fuller, président des Producteurs de poulet du Canada. « Nous continuerons de collaborer étroitement avec l'hon. Gerry Ritz, ministre de l'Agriculture et de l'Agroalimentaire, le CRAC et d'autres intervenants pour nous assurer de demeurer sensibles aux besoins de l'industrie et de continuer à innover grâce à notre soutien continu à l'endroit de la recherche en milieu avicole. »
Par le biais du CRAC, nous sommes en mesure de coordonner et de rehausser les efforts en matière de recherche au Canada, d'obtenir le financement dont nous avons besoin à cette fin et d'établir les priorités en matière de recherches avicoles. L'appui du gouvernement à l'endroit de la grappe agro-scientifique avicole canadienne dans le cadre du Programme de stimulation de l'agro-innovation canadienne a permis au CRAC de consacrer une masse critique de ressources scientifiques aux questions prioritaires pour l'industrie. De dire le nouveau directeur exécutif du CRAC, Bruce Roberts, « le CRAC entend bien travailler avec AAC pour raffermir et approfondir la grappe avicole. »
« La recherche a toujours été une priorité importante pour les aviculteurs et les producteurs d'œufs » de dire Jack Greydanus, président des Producteurs d'œufs d'incubation du Canada. « Nous avons toujours favorisé une approche fondée sur la science pour améliorer de nombreux secteurs dans nos industries respectives. »
Les aviculteurs du Canada sont fervents des nouvelles recherches et technologies qui contribuent à améliorer leurs systèmes de production et, par extension, qui ajoutent de la valeur à la chaîne alimentaire et contribuent à rehausser la santé humaine.