RSS
Vue Mobile
| Abonnement | Journal virtuel

Jaser d’agriculture avec celles et ceux qui en vivent



La Pocatière, le 1er septembre 2011 – S’intéresser à l’agriculture, c’est bien. Fermer la télé, sortir de la grande ville, sillonner les campagnes de la Côte-du-Sud et jaser d’agriculture avec celles et ceux qui en vivent, c’est encore mieux!
Comme plus d’un million de citadins depuis la première édition de l’activité en 2003, dont près de 41 000 en Côte-du-Sud, ne manquez pas une occasion en or de visiter gratuitement, en couple ou en famille, l’une (ou plusieurs!) des quelque 100 fermes participant à la journée Portes ouvertes sur les fermes du Québec, le dimanche 11 septembre prochain, de 10 h à 16 h.
Encore une fois cette année, les producteurs agricoles anticipent avec enthousiasme cette grande rencontre entre la ville et la campagne, à l’occasion de laquelle des centaines de questions leurs seront posées sur leur métier, leurs pratiques et leur train-train quotidien. Pour l’honorable Liza Frulla, figure politique et médiatique bien connue et porte-parole officielle de l’activité, « Les aliments de chez nous se comparent très avantageusement à ceux produits ailleurs dans le monde et tout le mérite revient à nos agriculteurs, des gens passionnés de leur métier envers qui nous devons toute notre reconnaissance et tout notre soutien ». « Les Portes ouvertes comblent un double besoin, c’est-à-dire valoriser la profession d’agriculteur et permettre aux consommateurs d’obtenir des réponses à leurs questions, eux qui se préoccupent de plus en plus du contenu de leur assiette », a ajouté M. Charles Proulx, président de la Fédération de l’UPA de la Côte-du-Sud.
Dans la région de la Côte-du-Sud, 3 fermes ouvriront leurs portes le 11 septembre prochain :
 La Ferme Martinoise de Rivière-Ouelle (production laitière)
 La Ferme Montmagny de Montmagny (production laitière)
 Centre équestre KM de Saint-André-de-Kamouraska
Au menu, dégustation des produits de chez nous, visite de fermes et de leurs installations, démonstrations, animations, jeux, etc. L’activité, qui est totalement gratuite, a lieu beau temps, mauvais temps. Des chapiteaux ou des tentes sont prévus sur la plupart des sites. Les visiteurs peuvent également trouver abri, au besoin, dans les bâtiments de ferme.
Plus d’un million de visiteurs!
Au cours des huit premières éditions, les Portes ouvertes ont attiré plus de 1,038 million de visiteurs sur 1 120 fermes québécoises (40 793 visiteurs dans la région de la Côte-du-Sud).
Quelque 12 000 bénévoles, au fil des ans, ont contribué au succès de l’activité, devenue au fil des ans un rendez-vous automnal incontournable pour les Québécoises et les Québécois.
Visitez le site Internet www.portesouvertes.upa.qc.ca pour tout connaître des Portes ouvertes sur les fermes du Québec : liste des quelque 100 fermes participantes, trajets pour s’y rendre, activités offertes, etc. Il sera également possible de prendre connaissance de ces renseignements dans la plupart des journaux locaux et des quotidiens la semaine précédant les Portes ouvertes.
Mentionnons que plusieurs partenaires apportent leur soutien à cette journée champêtre : Banque Nationale Groupe financier; Provigo, membre du groupe Loblaw. S'ajoute également le ministère de l'Agriculture, des Pêcheries et de l'Alimentation du Québec (MAPAQ). Soulignons aussi la participation d'étudiants de la Faculté des sciences de l'agriculture et de l'alimentation de l'Université Laval. Des agronomes diplômés et expérimentés prêteront aussi leur concours, fruit d'une entente avec l'Ordre des agronomes du Québec. Agriculture et Agroalimentaire Canada, Agropur, Bonduelle et les Clubs-conseils en agroenvironnement sont également partenaires des Portes ouvertes.
Source : Johanne Laplante