RSS
Vue Mobile
| Abonnement | Journal virtuel

Les Canadiens ont l'impression de se faire berner par les desserts glacés



MONTRÉAL, le 13 juill. 2011 /CNW/ - Les Producteurs laitiers du Canada ont dévoilé aujourd'hui les résultats d'un sondage mené par IPSOS Reid dans quatre villes canadiennes selon lequel une grande majorité (80 %) de Canadiens ont l'impression de se faire berner par les entreprises qui paraissent vendre de la crème glacée alors qu'il n'en est rien. Les congélateurs des supermarchés dans lesquels on retrouve la crème glacée sont devenus récemment des endroits où se trouvent aussi de plus en plus de produits qui ne sont pas du tout de la crème glacée, mais bien des « desserts glacés ». Contrairement à la vraie crème glacée, les « desserts glacés » sont faits en majorité d'huiles végétales comestibles qui ne contiennent pas les éléments nutritifs naturellement présents dans le lait. De fait, les huiles utilisées dans la fabrication des « desserts glacés » — telles que l'huile de palmiste ou l'huile de noix de coco — sont les mêmes huiles que les consommateurs tentent d'éviter dans leur alimentation. La vraie crème glacée, quant à elle, est faite de lait, incluant des ingrédients dérivés du lait.
Il semble que les consommateurs reconnaissent le nom des marques sur les emballages de desserts glacés et leur font confiance. Ces noms sont souvent écrits en grosses lettres foncées. Toutefois, on n'attire pas leur attention vers d'autres informations sur l'emballage, qui sont souvent petites et discrètes, afin de vérifier s'il s'agit ou non de crème glacée plutôt que d'un dessert glacé.
Malgré la confusion qui peut survenir au moment de l'achat, 86 % des répondants disent qu'ils peuvent goûter la différence entre la vraie crème glacée et les desserts glacés, et 92 % préfèrent la crème glacée faite de lait.
Le sondage en ligne d'Ipsos Reid a été mené du 16 au 23 mai 2011, auprès d'un échantillon de 1600 adultes, divisé en 400 participants provenant de chacune des villes suivantes : Vancouver, Toronto, Montréal et Halifax.
Le sondage a aussi démontré que la crème glacée est de loin la gâterie préférée des Canadiens durant les mois chauds de l'été. Un total de 44 % de répondants de Vancouver, Toronto, Montréal et Halifax ont choisi la crème glacée comme étant leur gâterie favorite.
Voici ce que des fabricants de crème glacée de partout au Canada ont à dire sur ce que ressentent les Canadiens concernant la vraie crème glacée et la tromperie touchant les desserts glacés :
« À la Laiterie de Coaticook, nous déployons tous nos efforts afin d'offrir au consommateur une crème glacée à l'ancienne fabriquée à partir d'ingrédients de première qualité et utilisant entre autres des produits laitiers faits à partir de lait 100 % canadien. D'ailleurs, le lait est l'ingrédient le plus utilisé dans notre recette! », atteste Renée Fillion, directrice des ventes et du marketing, Laiterie de Coaticook au Québec. « Nous avons aussi le privilège d'être situés dans une région qui compte plus de 300 fermes laitières établies dans de vastes pâturages. Ceci nous confère un approvisionnement de choix et de qualité supérieure », conclut-elle.
« Nous utilisons seulement des ingrédients 100 % laitiers dans nos produits laitiers; jamais nous n'utilisons d'huiles. », affirme Ashley Chapman, vice-président de Chapman's Ice Cream. « Cela leur donne un meilleur goût et une meilleure consistance, en plus de bienfaits nutritionnels qui ne sont pas les mêmes pour les desserts glacés, qui ont habituellement une consistance gélatineuse. « Les emballages volontairement trompeurs qu'on retrouve dans l'allée des crèmes glacées sont inquiétants pour les consommateurs qui ne comprennent toujours pas la différence entre la crème glacée et les desserts glacés», ajoute-t-il.
Parmi les principaux résultats du sondage, mentionnons ceux-ci :
• Une majorité de Canadiens (77 %) croit qu'il y a une grande différence entre les produits quand l'un est étiqueté « crème glacée » et l'autre « dessert glacé ».
• Une majorité de Canadiens (63 %) sait qu'un produit portant l'étiquette « crème glacée » doit être fait de lait ou de crème.
• Une forte majorité de Canadiens (74 %) préfère un bol de vraie crème glacée.
• Près de la totalité des Canadiens (98 %) mangent la majorité de leur vraie crème glacée plus tard dans la journée.
• Une majorité de Canadiens (55 %) sont confus quant aux ingrédients contenus dans la crème glacée et les desserts glacés.
• Lorsque les gens découvrent qu'il y a une différence entre la crème glacée et les desserts glacés, ils sont une majorité (81 %) à affirmer qu'ils seraient dorénavant plus vigilants face au type de produits qu'ils achètent.
• De nombreux Canadiens (16 %) sont amenés à acheter des desserts glacés plutôt que de la crème glacée surtout parce qu'ils connaissent la marque sur l'emballage. Pour en savoir plus sur la vraie crème glacée, Les Producteurs laitiers du Canada invitent les Canadiens à visiter le site www.vraiecremeglacee.ca et à découvrir s'ils achètent de la vraie crème glacée ou non.
Recherchez le symbole Lait 100 % canadien
Les produits laitiers arborant le symbole Lait 100 % canadien certifient l'origine du lait utilisé - réputé pour sa grande qualité, sa pureté et son goût délicieux - et l'acheter constitue un geste de soutien envers les producteurs laitiers locaux et l'économie.
À propos des Producteurs laitiers du Canada
Les Producteurs laitiers du Canada (PLC) mettent tout en œuvre pour rassembler les conditions qui favorisent l'industrie laitière canadienne d'aujourd'hui et de demain. Les PLC travaillent à maintenir des politiques qui favorisent la viabilité des fermes laitières et à promouvoir les produits laitiers canadiens de qualité faits de lait 100 % canadien dans le cadre d'une alimentation saine et équilibrée.
Renseignements: France Gaignard Enzyme