RSS
Vue Mobile
| Abonnement | Journal virtuel

Le Bas St-Laurent est maintenant représenté au sein de l’Union paysanne



Saint-Hyacinthe, 26 mai 2011- L’Union paysanne est heureuse d’annoncer qu’une équipe régionale s’est mise en branle dans le Bas-St-Laurent après sa visite de mardi dernier. Ainsi, le Bas-St-Laurent est maintenant officiellement représenté au sein de notre organisation et espère ainsi faire bouger les choses. Ce sont maintenant trois régions du Québec qui en seulement quelques mois se sont dotées d’un conseil régional paysan et qui travailleront à représenter les agriculteurs différemment.
La visite de l’Union paysanne à Rimouski mardi dernier a permis de constater encore une fois que la crise actuelle en agriculture frappe de façon similaire dans les régions éloignées et que les causes ont aussi les mêmes racines: plans conjoints hermétiques, absence de modulation, unicité du modèle agricole, coûts de production farfelus, quasi impossibilité pour la relève d’obtenir le droit de produire, déconnection des élus syndicaux. Le modèle actuel, orienté par l’UPA, mène à l’effondrement de l’agriculture familiale en région et les fermiers ont besoin d’un changement majeur, rapidement. Et ce changement n’est possible qu’en abolissant le monopole de l’UPA.
Des députés ont déjà témoigné de l’impact positif que joue l’Union paysanne en région et nous entendons continuer sur cette lancée avec l’adhésion du Bas-St-Laurent et, bientôt, d’autres régions qui viendront promouvoir la vision de l’Union paysanne.
Pour information Benoit Girouard