RSS
Vue Mobile
| Abonnement | Journal virtuel

Deere annonce des bénéfices records de 904 millions $ pour le deuxième trimestre



•La prévision des bénéfices a augmenté pour se situer à 2,65 milliards $. MOLINE, IL, le 19 mai /CNW/ - Pour le deuxième trimestre clos le 30 avril, le bénéfice net de Deere & Company (NYSE: DE) est de 904,3 millions $ ou 2,12 $ par action comparé à 547,5 millions $ ou 1,28 $ par action pour la période équivalente de l'exercice précédent.
Les bénéfices du deuxième trimestre 2010 étaient de 677,0 millions $, soit 1,58 $ par action, diminués d'une charge fiscale de 129,5 millions $ ou 0,30 $ par action suite à l'entrée en vigueur de la législation sur l'assurance médicale aux États-Unis. (Les informations sur les mesures non PCGR sont incluses en annexe).
Pour le premier semestre de l'exercice, les produits nets de Deere & Company s'élèvent à 1,418 milliard $, soit 3,32 $ par action comparé à 790,7 millions $ ou 1,85 $ par action l'année dernière. Les résultats semestriels 2010 ont aussi subi l'impact de la charge fiscale.
Les ventes et les produits mondiaux ont augmenté de 25 % pour se situer à 8,910 milliards $ pour le deuxième trimestre et ont aussi connu une hausse de 26 % pendant le premier semestre en atteignant 15,029 milliards $. Le chiffre d'affaires net des activités liées aux équipements a atteint 8,328 milliards $ pour le trimestre et 13,841 milliards $ pour le semestre, comparé à 6,548 milliards $ et 10,785 milliards $ pour les périodes correspondantes de l'exercice précédent.
« Avec cette performance record au deuxième trimestre, John Deere est bien placé pour obtenir des résultats exceptionnels cette année », déclare Samuel R. Allen, président du conseil d'administration et chef de la direction. « Notre réussite est la concrétisation d'une forte demande pour nos gammes innovantes d'équipements et la poursuite de l'application pleine de brio de nos plans commerciaux. Les actions de Deere visant à étendre sa compétitivité mondiale attirent de nouveaux clients dans le monde entier et sont un facteur majeur de nos résultats. »
Les ventes d'équipements agricoles lourds, en particulier aux États-Unis, au Canada et au Brésil, continuent de jouer un rôle important dans la performance de l'entreprise. Les livraisons d'équipements de construction augmentent malgré la faiblesse persistante des secteurs du BTP. « Le marchés des équipements de construction aux États-Unis et celui de la machinerie agricole en Europe sont aux stades précoces de la reprise », estime M. Allen. « Nous sommes optimistes en ce qui concerne les opportunités à long terme d'amélioration continue dans ces secteurs et dans d'autres domaines clés. »
Résumé des activités
Le chiffre d'affaires mondial net des activités liées aux équipements a augmenté de 27 % pour le trimestre et de 28 % pour le semestre comparé aux périodes équivalentes de l'exercice précédent. Les ventes incluent une incidence positive de la conversion des devises de 3 % pour le trimestre et de 2 % pour le semestre ainsi qu'une réalisation des prix de 4 % pour le trimestre et de 3 % en cumul annuel. Les ventes nettes d'équipement aux États-Unis et au Canada ont grimpé de 17 % pour le trimestre et de 24 % en cumul annuel. Les ventes nettes à l'extérieur des États-Unis et du Canada ont augmenté de 45 % pour le trimestre et de 36 % pour le semestre, en tenant compte d'une incidence positive de la conversion des devises de 8 % et de 4 % pour ces périodes.
Les activités liées à l'équipement de Deere ont présenté un bénéfice d'exploitation de 1,268 milliard $ pour le trimestre et de 1,914 milliard $ pour le semestre, comparativement à 988 millions $ et 1,303 milliard $ pour les périodes équivalentes de l'exercice précédent.
Cette hausse des résultats pour les deux périodes est attribuable principalement à l'impact positif de la croissance des volumes de livraison et de production ainsi qu'à l'amélioration des prix réalisés. La hausse des frais de ventes, des frais administratifs et généraux ainsi que des coûts des matières premières a eu pour effet de compenser partiellement cette progression.
Les activités liées à l'équipement de Deere ont présenté un bénéfice net de 797 millions $ pour le deuxième trimestre et de 1,193 milliard $ pour le premier semestre, comparativement à 454 millions $ et 623 millions $ pour les périodes équivalentes de l'exercice précédent. Les mêmes facteurs opérationnels que ceux susmentionnés, ainsi qu'un taux d'imposition effectif plus faible ont eu un impact sur les résultats trimestriels et semestriels. La baisse du taux d'imposition est principalement imputable à la charge fiscale 2010 précédemment mentionnée.
Les services financiers ont annoncé un bénéfice net attribuable à Deere & Company de 105,1 millions $ pour le trimestre et de 223,3 millions $ pour le semestre, comparativement à 86,9 millions $ et 172,0 millions pour les mêmes périodes l'an dernier. Les résultats sont à la hausse pour les deux périodes principalement à cause de la croissance du portefeuille et d'une réduction de la provision des pertes sur créances.
Source: Ken Golden