RSS
Vue Mobile
| Abonnement | Journal virtuel

Multifonctionnalité de l'agriculture: Nature Québec estime que c'est un pas dans la bonne direction



Québec, le 11 avril 2011 —— Nature Québec est heureux de l’annonce du ministre de l'Agriculture, des Pêcheries et de l'Alimentation, M. Pierre Corbeil, concernant le Programme pilote d'appui à la multifonctionnalité de l'agriculture. Pour l’organisme, ce programme d’agriculture multifonctionnelle de 10 millions de dollars est un pas dans la bonne direction, mais ne doit pas être considéré comme une fin en soi. En effet, ce programme représente moins de 0,5 % de l’aide financière qui est attribuée au secteur agricole québécois. « La multifonctionnalité devrait être un objectif transversal de la future Politique agricole, et non un simple programme de subvention adjacent à la Politique », mentionne Christine Gingras, agronome de Nature Québec.
« On reconnait l’importance de ce programme pour les fermes ayant des revenus de 150 000 $. Ça leur permet de diversifier leurs revenus, mais nous croyons que la société québécoise aurait tout avantage à considérer le potentiel de multifonctionnalité des zones agricoles très productive! », rajoute Christine Gingras. En effet, les grandes entreprises comme les petites, devraient être encouragées à engendrer des gains variés, tant sociaux qu’environnementaux, dont la société pourra profiter.
Nature Québec déplore le fait que la Politique agricole du Québec sorte au compte goutte, alors que tous les éléments doivent constituer un ensemble structurant afin d’orienter clairement notre agriculture. Il est important de rappeler que le rapport Pronovost est sorti en février 2008 et que le Gouvernement tarde toujours à présenter son livre vert.
Source: Mylène Bergeron