RSS
Vue Mobile
| Abonnement | Journal virtuel

Harper veut venir en aide aux agriculteurs



ACTON VALE (Québec) 10 avril 2011 – Le Premier ministre Stephen Harper, accompagné de sa femme Laureen, était à Acton Vale afin d’annoncer l’aide qu’un gouvernement conservateur réélu fournira aux producteurs agricoles de toutes les régions du Québec.
Un gouvernement conservateur réélu viendra en aide aux producteurs agricoles, qui sont le pilier de tellement de régions rurales du Québec, en travaillant pour faciliter les exportations vers de nouveaux marchés. Pour ce faire, le prochain gouvernement du Premier ministre Harper renforcera et augmentera le budget pour le Secrétariat à l'accès aux marchés et le Service des délégués commerciaux du Canada.
Ces mesures s’ajoutent à celles prévues dans le budget 2011 déposé le 22 mars dernier. Voici certains éléments de ce budget qui a été rejeté par les libéraux de Michael Ignatieff, le NPD et le Bloc:
• Une Initiative sur l’innovation agricole de deux ans pour soutenir l’acquisition et le transfert de connaissances et augmenter la commercialisation des innovations agricoles;
• Une stratégie de gestion et de surveillance afin de circonscrire et de prévenir la propagation du virus de la sharka du prunier;
• Prolonger l’Initiative de lutte contre les maladies dans l’industrie porcine;
• Faire en sorte que le programme Agri–Québec donne droit au même traitement fiscal que celui actuellement réservé à Agri–investissement;
• Augmenter le budget de l’Agence canadienne d’inspection des aliments pendant cinq ans pour renforcer sa capacité d’inspecter les aliments.
Un gouvernement conservateur majoritaire et stable va créer une Stratégie nationale sur l’agriculture et l’agroalimentaire d’une durée de cinq ans qui guidera les politiques agricoles canadiennes afin d’assurer la survie des fermes familiales.
Le Premier ministre Harper a également annoncé qu’il « continuera résolument de défendre la gestion de l’offre dans le cadre des accords commerciaux actuels et futurs. »
« Les producteurs d’ici sont en compétition sur le marché mondial. Et c’est pour une bonne raison : les produits d’ici sont les meilleurs au monde. C’est pour çà qu’un gouvernement conservateur national et majoritaire sera fier d’appuyer nos producteurs pour ouvrir la porte de nouveaux marchés aux produits de toutes les régions du Québec. »
« Un gouvernement conservateur national et stable va défendre les intérêts et les valeurs des agriculteurs de toutes les régions du Québec. Un vote pour le Parti conservateur, c’est un vote pour donner le pouvoir à votre région », a déclaré le Premier ministre Stephen Harper.