RSS
Vue Mobile
| Abonnement | Journal virtuel

Le premier Salon du cheval aura lieu à Saint-Pascal-de-Kamouraska



Saint-Pascal, le 4 avril 2011 – Saint-Pascal-de-Kamouraska accueillera le premier Salon du cheval jamais tenu dans l’est du Québec, du 6 au 8 mai prochain. Cet événement d’envergure se révélera l’une des plus importantes manifestations québécoises vouées aux domaines équestre et équin des dernières années.
Le comité organisateur du Salon du cheval, présidé par François Pépin, s’est notamment adjoint, pour l’occasion, la collaboration de Québec à cheval, de la Fédération équestre du Québec, de Filière cheval du Québec et du Comité conjoint des races chevalines. Ainsi, l’organisation a pu élaborer une programmation qui saura toucher tous les publics, de la famille aux passionnés du monde chevalin en passant par les amateurs de sports équestres.
Durant les trois jours, les visiteurs pourront se familiariser avec plus de vingt races chevalines représentées par les plus beaux étalons et des mini-chevaux. Sur place, ils admireront des chevaux pesant de 50 à 1 000 kilos. La valeur de certaines bêtes avoisine les 100 000 $. Le programme comporte aussi des spectacles équestres donnés les troupes québécoises Luna de Caballera et Frank Innocenti du spectacle Varia, qui jouissent d’une réputation nationale et internationale. Des démonstrations sont également prévues dans neuf catégories de sports équestres. On y présentera par ailleurs des conférences et de la formation plus spécialisée ainsi qu’une exposition regroupant plus de 40 stands animés par des entreprises, des fournisseurs d’équipements et des associations du monde chevalin. Pour ajouter au cachet familial de l’événement, une mini-ferme, un carrousel de poneys et des jeux gonflables seront aménagés à l’intention des enfants. L’horaire complet des trois journées est disponible dans le site Web du Salon à l’adresse www.salon-du-cheval.com.
Le président du Salon du cheval, François Pépin, caressait cette idée depuis déjà quelques années à la suite du dernier Salon du cheval de Montréal. Il souligne : J’ai toujours été passionné par les chevaux et j’oeuvre dans ce domaine depuis mon adolescence. Je voulais ainsi redonner sa place et sa noblesse au milieu chevalin en rendant hommage à la fierté de tous ceux qui y travaillent et s’y dévouent par amour des chevaux. Notre événement se veut à la fois spécialisé et populaire, en proposant un large éventail d’activités. Les principaux intervenants du monde chevalin québécois y seront. Nous espérons que la population régionale s’y donnera aussi rendez-vous avec enthousiasme. »
Doté d’un budget de 100 000 $, le Salon du cheval veut attirer plus de 5 000 visiteurs de toutes les régions du Québec dès sa première présentation à Saint-Pascal. Le cas échéant, l’événement pourrait ainsi générer des retombées frôlant le demi-million de dollars dans la MRC de Kamouraska.
Outre les associations et regroupements déjà mentionnés, le Salon du cheval reçoit le soutien des concessionnaires automobilles Kamouraska Chrysler et Kamouraska Mitsubishi établis à Saint-Pascal.
Pour renseignements : François Pépin, président