RSS
Vue Mobile
| Abonnement | Journal virtuel

Jean-Pierre Léger, personnalité du monde alimentaire en 2011



QUÉBEC, le 28 mars 2011 /CNW Telbec/ - Le ministre de l'Agriculture, des Pêcheries et de l'Alimentation, ministre responsable des régions de l'Abitibi-Témiscamingue et du Nord-du-Québec et député d'Abitibi-Est, M. Pierre Corbeil, a décerné le prix de la Personnalité du monde alimentaire 2011 à M. Jean-Pierre Léger, président des Rôtisseries St-Hubert, au cours du Congrès annuel du Conseil de la transformation agroalimentaire et des produits de consommation (CTAC) qui se déroulait du 25 au 27 mars, à La Malbaie.
« C'est un honneur pour moi de rendre hommage à M. Léger, un homme engagé, audacieux et visionnaire, une véritable source d'inspiration autant pour ses pairs que pour la population québécoise. Au fil des années, cet homme d'affaires, philanthrope et marathonien, a une idée fixe : la qualité. La qualité tant des produits, du service que de l'accueil. Figurant parmi les chefs de file de la restauration au Québec, les Rôtisseries St-Hubert font depuis 60 ans partie de notre patrimoine et je félicite chaleureusement M. Léger pour l'obtention de ce prix prestigieux », a fait savoir le ministre Pierre Corbeil.
Le ministre a profité de son passage au Congrès annuel du CTAC pour rencontrer les membres de l'organisation et différents acteurs du milieu. « La transformation alimentaire est d'une importance capitale pour la croissance de l'ensemble de l'industrie bioalimentaire du Québec. C'est également un moteur clé de notre économie, mais aussi, et surtout, un ressort puissant de la vitalité de nos régions », a indiqué le ministre Corbeil.
Tout en soulignant que, dans le domaine de la transformation alimentaire, le Québec peut compter sur des entrepreneurs dynamiques, qui sont bien au fait des tendances et des besoins des consommateurs, M. Corbeil a tenu à rappeler les nombreux défis qu'ont à relever aujourd'hui les entreprises de la transformation, qui se doivent notamment d'être compétitives et de tout mettre en œuvre pour stimuler la demande des consommateurs pour les produits d'ici
Source: Hélène Sauvageau