RSS
Vue Mobile
| Abonnement | Journal virtuel

120 tonnes de boeuf canadien vers l'Union européenne



Ottawa (Ontario), le 14 mars 2011 - Canada Gold Beef a expédié 120 tonnes de bœuf canadien exempt d'hormone, d'une valeur marchande de plus de 1,5 million de dollars, vers les marchés de l'Union européenne (UE) cette année, depuis que le gouvernement du Canada a négocié un nouvel accès en franchise de droits à ces marchés. Ces ventes devraient se poursuivre au même rythme dans un proche avenir.
Le ministre de l'Agriculture, Gerry Ritz, a félicité la société d'avoir su saisir un débouché commercial rendu possible grâce au nouvel accès en franchise de droits accordé au bœuf canadien en novembre dernier. En janvier, le ministre Ritz a aussi dirigé une mission commerciale en Europe et a fait la promotion du bœuf canadien et d'autres aliments canadiens de renommée mondiale à des acheteurs et médias internationaux.
« C'est extraordinaire de voir des producteurs et transformateurs canadiens accroître leurs ventes et stimuler l'économie canadienne, a déclaré le ministre Ritz. Notre gouvernement poursuivra ses efforts afin de rendre équitables les règles du jeu et de réduire les obstacles au commerce pour que nos producteurs puissent soutenir la concurrence sur les marchés mondiaux et continuer à offrir leurs produits de première qualité que les consommateurs ne cessent de réclamer de plus en plus. »
« Notre gouvernement s'emploie à ouvrir de nouveaux marchés aux Canadiens, a ajouté le ministre du Commerce international, Peter Van Loan. L'Union européenne est le deuxième partenaire commercial en importance du Canada. Que l'accès à ce marché soit assuré au bœuf et aux bovins du Canada constitue une bonne nouvelle pour l'industrie et souligne l'engagement de notre gouvernement à élargir l'accès des produits canadiens aux principaux marchés. »
Canada Gold Beef Inc., dont le siège social est en Alberta, est une société de commercialisation à valeur ajoutée qui fournit des produits bovins de marque, de première qualité, aux marchés nationaux et internationaux.
« Canada Gold se réjouit de ce nouvel accès qui nous est accordé et rend hommage au travail du gouvernement qui l'a rendu possible. Il nous reste encore beaucoup à accomplir, mais nous devrions considérer l'UE comme un marché de grande valeur qui offre au bœuf canadien d'énormes possibilités pour l'avenir, » a déclaré Frank Goetz, président directeur général de Canada Gold.
« Le marché européen offre aux producteurs une grande occasion de vendre davantage de bœuf canadien. La disparition du droit tarifaire nous permettra maintenant de mieux soutenir la concurrence avec d'autres pays exportateurs. L'Europe représente un marché grandissant pour nous, » a déclaré le Dr Christoph Weder, de Spirit View Ranch, qui a récemment participé à une activité de promotion du bœuf canadien, à Bruxelles, avec le ministre Ritz et M. Goetz.
L'UE est l'un des plus vastes marchés internationaux pour les exportations agricoles du Canada. En 2009, les exportations de produits agricoles canadiens vers l'UE se sont établies à 2,5 milliards de dollars. Selon les estimations, la valeur de ce nouvel accès en franchise de droits est fixée à plus de 10 millions de dollars par année pour le Canada.
Source: Meagan Murdoch