RSS
Vue Mobile
| Abonnement | Journal virtuel

Le MAPAQ participe à "Faites-en tout un plat!"



Longueuil, le 23 mars 2011. – Le ministre de l’Agriculture, des Pêcheries et de l’Alimentation, ministre responsable des régions de l’Abitibi-Témiscamingue et du Nord-du-Québec et député d’Abitibi-Est, M. Pierre Corbeil, est heureux d’octroyer 5 000 dollars pour la réalisation du livret de recettes Faites-en tout un plat! qui a été lancé aujourd’hui, au Chalet du Parc de la Cité, par le Conseil de développement bioalimentaire de l’agglomération de Longueuil.
Grâce à cette aide financière provenant de l’enveloppe budgétaire régionale de Mettez le Québec dans votre assiette, le MAPAQ appuie l’essor d’un secteur bioalimentaire d’avant-garde, durable et profitable au plus grand nombre. « Le succès du développement de l’agroalimentaire repose principalement sur le fait que tous les acteurs travaillent ensemble. La création de ce recueil de recettes en est un bon exemple, soutient le ministre Corbeil. Le travail des productrices et des producteurs agricoles y est reconnu et les chefs de l’agglomération de Longueuil montrent toute leur satisfaction pour la qualité des aliments d’ici en créant des recettes qui les mettent en vedette.»
Tiré à 45 000 exemplaires, ce recueil réunit 35 recettes, toutes plus savoureuses les unes que les autres, proposées par des chefs reconnus qui ont à cœur d’apprêter et de faire découvrir les aliments du Québec. Les livrets seront pour la plupart distribués dans les épiceries de l’agglomération de Longueuil ainsi que dans les restaurants associés à cette initiative.
Le ministre Corbeil incite par ailleurs les consommateurs à acheter les aliments produits et transformés au Québec et à les demander aux marchands et aux épiciers lorsqu’ils ne les trouvent pas dans les étalages et sur les tablettes des marchés. Le message porte aussi ses fruits parmi les restaurateurs. « En choisissant de cuisiner à l’aide des produits du Québec, les chefs encouragent les entreprises agricoles et agroalimentaires de la région et contribuent à la vitalité de ce secteur d’activité en investissant dans l’économie régionale et en permettant la création et le maintien d’emplois », a souligné le ministre.
Rappelons que la Montérégie compte plus de 7 200 entreprises agricoles. On y trouve diverses cultures et productions : bovins, haricots secs, porcs, fines herbes, brocolis, chèvres, courges, légumes asiatiques, œufs biologiques, fraises, poires, canards de Pékin, pour ne nommer que ceux-là. Quelque 500 entreprises de transformation alimentaire sont situées sur son territoire. Elles sont principalement spécialisées dans la transformation des viandes, des produits laitiers, des fruits et des légumes, ainsi que dans les domaines de la boulangerie et de la confiserie.
Diversité, fraîcheur et saveur sont au menu de la Montérégie. Pour plus d’information sur les aliments québécois, visitez le site Internet www.assiette.qc.ca.
Source: Hélène Sauvageau