RSS
Vue Mobile
| Abonnement | Journal virtuel

Aide financière pour la commercialisation de petits fruits nordiques



Normandin, le 17 mars 2011. Le ministre délégué aux Ressources naturelles et à la Faune, ministre responsable de la région du Saguenay–Lac-Saint-Jean et député de Dubuc, M. Serge Simard, au nom du ministre de l'Agriculture, des Pêcheries et de l'Alimentation, ministre responsable des régions de l'Abitibi-Témiscamingue et du Nord-du-Québec et député d'Abitibi-Est, M. Pierre Corbeil, ainsi que du ministre du Développement économique, de l’Innovation et de l’Exportation et député de Marguerite-Bourgeoys, M. Clément Gignac, annonce l’attribution d’une aide financière de 85 000 dollars aux Jardins Maria-Chapdelaine pour la création du Centre de transformation et de commercialisation des petits fruits nordiques.
« Je suis fier de contribuer à la mise en place de ce centre qui accompagnera les producteurs et les entrepreneurs dans la transformation et la commercialisation des petits fruits du nord. Il vise aussi à établir un savoir-faire et à acquérir une expertise qui tiennent compte des particularités de la région, telles que la nordicité, dans la conception et la fabrication des produits du terroir québécois », a mentionné le ministre Corbeil.
La fondation de ce centre comporte quatre volets qui ont pour objet de mettre à la disposition des entrepreneurs et des producteurs un équipement collectif, de leur offrir des activités de formation liées à la création et à la mise en marché de produits régionaux et de les encourager à préparer des aliments de niche à valeur ajoutée. Il s’agit également de les aider à mettre en avant une image de marque commune et à partager leurs connaissances avec les acteurs du milieu.
« Les Jardins Maria-Chapdelaine sont la preuve même du dynamisme entrepreneurial québécois. Ils ont su se bâtir une expertise considérable dans la production de petits fruits nordiques en ayant le souci du développement de nos richesses régionales. Le gouvernement du Québec est fier de soutenir un organisme qui, en plus de mettre en valeur les ressources de notre territoire, est proactif en offrant un programme de formation collégiale pour sensibiliser la relève à la revalorisation économique des produits de nos terroirs », a déclaré le ministre Clément Gignac.
« La région du Saguenay–Lac-Saint-Jean compte plusieurs entreprises spécialisées dans la production fruitière. Celles-ci profiteront grandement de ce nouveau centre de transformation alimentaire. L’expertise qui sera acquise contribuera à la diversification et à la vitalité du secteur agroalimentaire de notre région », a souligné le ministre Simard.
Soulignons l’important engagement des Jardins Maria-Chapdelaine pour l’essor de l’industrie des petits fruits nordiques dans la région Saguenay–Lac-Saint-Jean. Au cours des dix dernières années, cet organisme a été un acteur de premier plan dans ce domaine.
L’aide financière de 50 000 dollars attribuée par le ministère de l'Agriculture, des Pêcheries et de l'Alimentation provient du Programme de soutien à la gestion, aux opérations et aux investissements. La somme de 35 000 dollars accordée par le ministère du Développement économique, de l’Innovation et de l’Exportation est allouée en vertu du Fonds d’aide aux municipalités mono-industrielles.
Source: Hélène Sauvageau