RSS
Vue Mobile
| Abonnement | Journal virtuel

Les mycotoxines et la santé animale: un défi perpétuel



par Dominique Brault
Les mycotoxines demeurent toujours un défi autant dans le domaine de la santé animale que de la santé humaine selon plusieurs chercheurs et spécialistes réunis au Forum mondial sur les mycotoxines en Hollande. Les mycotoxines ne sont pas une questions de mode, mais bien un réalité auquel les producteurs font face sur une base quotienne partout à travers le monde.
Un défi humain
Le Dr. Christopher Wild de l'Agence Internationale de Recherche sur le cancer en France que le problème des mycotoxines en santé humaine est encore largement ignoré en ce qui concerne la santé globale. Pour les pays en bonne situation économique, la présence de législations et contrôles fait en sorte que les mycotoxines ne causent peu ou pas de problème pour les populations. Mais ce n'est pas le cas pour les pays situés en Afrique où les contrôles sont quasi-inexistant, les mycotoxines tel que l'aflotoxine ont des impact sur la santé humaine. Cette mycotoxine peut causer des problèmes de cancer du foie. De plus elle entraîne une suppression du système immunitaire , donc une plus grande incidence de multiples infections dans la population. Chez les jeunes enfants, la présence de cette toxines causent des problèmes de retard de croissance.
Perturbation du métabolisme.
Souvent les niveaux de toxines dans les aliments ne sont pas toujours très élevés et ne causent pas toujours une maladie à proprement dit. Par contre, de bas niveau de mycotoxines peuvent être en mesure de causer des perturbations dans le métabolisme ce qui entraîne un santé défaillante. De plus, il peut être très difficile d'identifier si nous avons affaire à une infection quelconque car les faibles niveaux de contamination se manisfestent souvent de cette façon et les animaux qui sont exposés aux mycotoxines en faible doses sont plus sujets aux maladies infectueuses.
Des pistes de solutions
Beaucoup de recherches se penchent sur le profil génétique des mycotoxines. L'analyse de l'expression des gênes peut nous conduire aux différentes routes qui sont spécifiques à chaque mycotoxine et peut nous offrir des facteurs qui influence la structure et la quantité de mycotoxine produites par une ou plusieurs espèces de champignons. L'analyse de l'expression des gênes peut aussi être une bonne approche pour des marqueurs biologiques qui vont aider pour l'identification d'une ou plusieurs toxines (comme c'est souvent le cas) qui affectent l'animal en même temps. Plusieurs expériences prometteuses se font présentement sur le bétail.
Cocktail de mycotoxines
Un chercheur de l'INRA, Dr. Bertrand Grenier a souligné que les animaux sont souvent exposés à un cocktail de mycotoxines. Plusieurs d'entre elles interagissent, des travaux ont démontré des interactions les plus fréquentes sont aflotoxine et ochratoxine, aflotoxine et fumosin, aflotoxine et T2. Le Dr. Grenier mentionnent que la combinaison de mycotoxines même avec des niveaux individuels peu élevés l'impact est souvent majeur sur la santé de l'animal.
De plus toutes les législations et les recommandations qui existent en ce moment sont basé essentiellement sur les toxines individuelles et non sur une multiple contamination.
Les mycotoxines masquées
Un autre sujet abordé est le cas des mycotoxines masqués. Ces dernières ont attiré l'attention du Dr. Sarah de Seager de l'Université de Ghent en Belgique qui se penche sur le sujet. Des examens cliniques chez des animaux en ce qui concerne des problème de santé ne correspondaient pas au bas niveau de mycotoxines présent dans les aliments. Les hauts niveaux de toxicité ont donc été attribué à un phénomèmes d' une forme de toxines non détecté, non-conjugué. On croit que ces dernières subissent une transformation chimique dans le système digestif de l'animal. Cette famille de mycotoxines est en croissance exponentielle. Plusieurs groupes de recherches les ciblent afin de mieux connaître leur biodisponibilité, leur fréquences et leur toxicité qui masquées la forme de d'autres mycotoxines.
Encore aujourd'hui nous devons constament aux aguets, car les mycotoxines sont très insidueuses et les dommages qu'elles laissent derrières elles sont de tailles. Afin de mieux se protéger la vigilance est de mise et l'observations de certaines règles de base peut vous aider à minimiser les problèemes.
Source: Vetsweb