RSS
Vue Mobile
| Abonnement | Journal virtuel

Amélioration de la traçabilité du sirop d'érable



Ottawa (Ontario), le 15 février 2011 - L'honorable Jean-Pierre Blackburn, ministre des Anciens Combattants et ministre d'État (Agriculture), a annoncé aujourd'hui un investissement pouvant atteindre 110 260 dollars à la Fédération des producteurs acéricoles du Québec (FPAQ) afin d'améliorer la traçabilité du sirop d'érable, et ce, à partir de la production jusqu'à son traitement.
« Les producteurs de sirop d'érable Canadiens offrent un produit unique, apprécié de nombreux consommateurs au pays et sur les marchés étrangers, a mentionné le ministre Blackburn. Cet investissement servira à renforcer la traçabilité du sirop d'érable afin d'améliorer la qualité des produits et la mention de l'origine sur l'étiquette. »
Cet investissement permettra à la FPAQ d'étudier la faisabilité d'utilisation de puces d'identification par radiofréquence, une technique innovatrice permettant de retracer les barils de sirop d'érable. Cette technologie permettrait en outre une meilleure lisibilité, une meilleure capacité d'identification et un meilleur contrôle du mouvement. De plus, chaque baril devant être inspecté, la capacité d'entreposage et de surveillance de la qualité du sirop s'en trouverait grandement améliorée.
« Comme la gestion de la vente de sirop en vrac au Québec réunit plusieurs intervenants, ce projet permettra un meilleur suivi de la vente des quelque 160 000 à 225 000 barils de sirop d'érable en vrac commercialisés chaque année au Québec a affirmé Serge Beaulieu, président de la Fédération des producteurs acéricoles du Québec. L'automatisation de la traçabilité de chaque baril facilitera cette importante étape de la gestion à l'agence de vente. Dans une recherche constante d'amélioration de ses processus, la Fédération des producteurs acéricoles est très heureuse de voir sa méthode de travail optimisée par ce projet. »
Par le biais du Programme d'infrastructure de traçabilité pour le secteur canadien, un volet de l'Initiative canadienne intégrée de salubrité des aliments, le gouvernement du Canada aide les organismes à élaborer et à mettre en oeuvre des processus et des systèmes de traçabilité. Tous les renseignements concernant cette initiative peuvent être consultés sur le site Web d'Agriculture et Agroalimentaire Canada, le www.agr.gc.ca/icisa.
L'agriculture est un moteur économique essentiel au Canada, et c'est pour cette raison que le gouvernement du Canada investit également dans le secteur agricole par le biais du Plan d'action économique du Canada. Pour en apprendre davantage, consultez le site www.plandaction.gc.ca.