RSS
Vue Mobile
| Abonnement | Journal virtuel

Les règles d’or de la sécurité à la ferme



par Theresa Whalen
Consultante de la FCA en matière de sécurité à la ferme (598 mots)
Vous avez établi un plan de sécurité pour votre ferme. Maintenant, comment allez-vous faire pour que votre équipe de travailleurs l’applique? Les exploitants agricoles qui réussissent à encourager le respect des règles de sécurité à la ferme portent une attention méticuleuse à la préparation, à la présentation, au renforcement, à l’application des règles et au leadership par l’exemple.
Tout d’abord, remettez la feuille de règles sur la table. La préparation de règles de sécurité doit se faire en concertation avec les employés – si ces derniers participent à l’établissement des règles, ils seront beaucoup plus portés à les suivre. Moins il y a de règles et plus elles sont pratico-pratiques, mieux c’est. Expliquez le pourquoi des règles : les employées les comprendront ainsi plus facilement. Affichez les dans un endroit très visible, en guise d’aide-mémoire pour tous. Veillez à ce qu’elles soient courtes et simples!
La meilleure façon de présenter les règles de sécurité à la ferme, c’est de le faire de différents points de vue. Par exemple, donnez à chaque travailleur une copie imprimée de vos règles de sécurité à la ferme ET affichez les règles dans un endroit très visible ET parlez avec vos employés en faisant le tour de l’exploitation pour discuter des applications pratiques des règles de sécurité. Assurez-vous d’obtenir leurs impressions et posez-leur des questions pour vérifier s’ils ont compris l’information. Ensuite, documentez l’expérience de formation et demandez à chaque employé de signer pour confirmer qu’il a pris connaissance des règles de sécurité.
Le renforcement des règles de sécurité à la ferme peut se faire de diverses façons. Organisez des discussions sécurité pour passer en revue sans cérémonie les pratiques de sécurité. Insistez sur la sécurité quand vous donnez vos instructions quotidiennes. Soulignez les pratiques sécuritaires en félicitant les employés pour leur bon travail. Révisez toutes les procédures de sécurité avec les employés au moins une fois par année.
Les règles doivent être appliquées de manière ferme, équitable et amicale. Normalement, une mesure disciplinaire comporte quatre étapes : l’avertissement verbal, l’avertissement écrit, la suspension et le congédiement. Documenter ce processus par écrit est la seule façon pour l’employeur de prouver qu’il a pris des mesures raisonnables pour faire respecter les règles de sécurité. Il est extrêmement important de prendre des mesures correctives adéquates dès qu’il y a violation d’une règle et non seulement quand un incident survient. Il faut corriger les comportements et les rendre conformes aux règles de manière cohérente dès qu’il y a violation et non pas seulement en cas d’incident.
Prêcher par l’exemple est l’une des meilleures façons d’encourager la sécurité à la ferme. Quand l’employeur joint le geste à la parole, il montre que la manière sûre est la seule manière de travailler – et il incite ses employés à en faire autant. Au fil du temps, chacun finit par intégrer naturellement la sécurité à toutes ses tâches.
« La prévention à la ferme : je m’y engage! » est le thème de la campagne canadienne sur la sécurité à la ferme lancée en mars dernier, qui s’échelonne sur trois ans et comporte trois volets.
En 2010, la campagne met l’accent sur la planification, avec des tournées d’inspection et des plans de sécurité. La deuxième année, il sera question de l’exploitation agricole, notamment de la mise en œuvre, de la documentation et de la formation. La troisième et dernière année, axée plus précisément sur la sécurité, portera sur les évaluations, l’amélioration et la mise au point des systèmes de sécurité. Pour en savoir plus sur le sujet et sur d’autres questions liées à la sécurité à la ferme, consultez le www.jemengage.ca