RSS
Vue Mobile
| Abonnement | Journal virtuel

Le centre de formation agricole de Saint-Anselme fier de ses étudiants




Saint-Anselme, le 7 février 2011 – Présentée les 4 et 5 février dernier, l’Expo-conférence du Centre de formation agricole de Saint-Anselme a offert au grand public une cinquantaine de kiosques tous créés par des élèves inscrits dans l'un ou l’autre des cinq programmes menant à un diplôme d’études professionnelles (productions acéricole, bovine, laitière, porcine et mécanique agricole).
Cette année, le conférencier vedette du traditionnel brunch-conférence était Marcel Groleau, président de la Fédération des producteurs de lait du Québec. C’est devant une salle comble et très attentive que M. Groleau a précisé les différents enjeux qui influencent l’industrie laitière québécoise. D’entrée de jeu, il a rappelé l’importance de la formation en agriculture : « La formation est un élément important à considérer dans l’objectif que nous poursuivons de maintenir nos coûts de production le plus bas possible. » a-t-il rappelé à son auditoire qui comptait tout près de 500 personnes.
D’autres ateliers étaient aussi présentés, sur différents sujet. On y a abordé la rentabilité de l’agriculture de précision avec Robert Langlois, spécialiste en agriculture de précision chez Case New Holland. En production porcine, les gens présents ont été informés sur l’ABC des soins aux porcelets, présenté par les enseignants et les élèves en production porcine. En production bovine, les étudiants et enseignants ont vulgarisé certaines notions sur la castration des bovins. Finalement, en production acéricole, le CFA accueillait Sébastien Descôteaux, ingénieur chez Mecatronic DL inc. qui a entretenu les visiteurs sur le contrôle et l’instrumentation à distance dans une érablière.
Source et information: Caroline Marchand