RSS
Vue Mobile
| Abonnement | Journal virtuel

Nomination de Corbeil



LONGUEUIL, QC, le 4 févr. /CNW Telbec/ - Réunis en conseil d'administration le 3 février, les membres du conseil d'administration de la Coalition pour la souveraineté alimentaire félicite le député d'Abitibi-Est pour sa nomination comme ministre de l'agriculture, des pêcheries et de l'alimentation du Québec.
Ils accueillent cette nomination d'autant mieux qu'ils sont confiants que le nouveau ministre comprend particulièrement bien les problématiques alimentaires et agricoles et la nature singulière de ce domaine, puisqu'il a sans aucun doute remarqué à quel point les agriculteurs de sa région peuvent éprouver de la difficulté à trouver de la place pour leurs aliments sur les rayons d'épiceries désormais intégrées à des géants de l'alimentation, ou celle de ses concitoyens à y repérer ces mêmes aliments Québécois de bonne qualité.
La Coalition demeure donc engagée à soutenir le nouveau ministre dans toute démarche favorable à une gouvernance forte de notre alimentation et de notre agriculture, notamment en vue de la nouvelle et attendue première politique agricole et alimentaire du Québec.
« Comme le laissait entendre récemment l'ancien ministre Laurent Lessard, cette politique est une très belle opportunité d'œuvrer à la souveraineté alimentaire du Québec» selon le vice-président de la Coalition, Monsieur Jean-Paul Faniel. Pour la Coalition, cette politique devrait en conséquence clairement nous distancer de la vision strictement marchande et industrielle proposée par le premier ministre Lucien Bouchard en 1998, lors du Sommet des décideurs de l'agroalimentaire, tenu à St-Hyacinthe. « Cette politique est une occasion historique de revenir au sens normal et légitime de l'intervention gouvernementale en agriculture et alimentation, soit de d' «abord nourrir notre monde» en aliments sains et accessibles pour tous les Québécois. Le nouveau ministre peut compter sur l'appui complet de la Coalition s'il souhaite aller au-delà de simples politiques d'adaptation aux marchés et retrouver le bon goût…de la régulation et de la gouvernance » d'ajouter monsieur Faniel.
La Coalition pour la souveraineté alimentaire est un vaste regroupement de plus de 80 vastes réseaux membres, tant agricoles, environnementaux, consuméristes, municipales, syndicaux, professionnels, coopératifs, d'économie sociale, et de sécurité alimentaire, tous oeuvrant à la réhabilitation de l'espace politique pour une gouvernance affranchie et forte de nos systèmes alimentaires, ici et ailleurs dans le monde.
Renseignements: Frédéric Paré