RSS
Vue Mobile
| Abonnement | Journal virtuel

Le CEA accueille Pierre Corbeil et salue Laurent Lessard



Saint-Hyacinthe, le 04 février 2011 (08h30) – Le Conseil des entrepreneurs agricoles (CEA) voit d'un bon œil la nomination de Pierre Corbeil au poste de Ministre de l'agriculture.
Selon le CEA, Pierre Corbeil présente les qualités nécessaires pour livrer une nouvelle politique agricole qui favorisera le changement de cap préconisé par le rapport Pronovost sur l'avenir de l'agriculture.
Le CEA apprécie que M. Corbeil ait exercé la profession de chirurgien-dentiste et qu'il ait occupé la fonction d'associé dans un centre dentaire, soit une petite entreprise. Il serait donc enclin à favoriser l'approche client et l'entrepreneuriat.
«L'entrepreneuriat et l'approche client sont peu favorisés dans le contexte du monopole de la représentation syndicale en agriculture», a mentionné Gilles Brouillard, président du CEA. «Les producteurs agricoles ne sont pas des clients mais des contribuables tenus par la Loi de financer une seule organisation accréditée, peu importe s’ils sont satisfaits ou non des services rendus ou des orientations prônées par elle. »
De fait, le nouveau ministre Corbeil héritera de la tâche de refondre les lois agricoles puisqu'une nouvelle politique agricole est attendue pour la fin de l'automne prochain.
Le président du CEA croit que le gouvernement tient à restaurer la démocratie dans le syndicalisme agricole en raison du courage démontré par le prédécesseur de M. Corbeil en novembre dernier.
« Laurent Lessard s'est présenté tout seul devant le congrès annuel de l'Union des producteurs agricoles et, malgré le climat hostile et le mot d'ordre de l'UPA de fermer les sentiers de motoneige, entre autre pour sauver son accréditation unique, il n'a laissé entrevoir aucune intention de maintenir le monopole syndical en agriculture», de conclure M. Brouillard.
Le CEA a été fondé le 3 juin 2010 et se place aux côtés de l'Union des producteurs agricoles (UPA) et de l'Union Paysanne afin de représenter les agriculteurs du Québec. Ses membres se caractérisent par leur esprit d’entreprise et leur désir de gérer eux-mêmes leur entreprise agricole.
Source: Gilles Brouillard