RSS
Vue Mobile
| Abonnement | Journal virtuel

Réactions à la nomination de Pierre Corbeil



( LVA ) La Vie Agricole espère que la venue de Pierre Corbeil à la tête du ministère de l'Agriculture, des Pêcheries et de l'Alimentation soit le signal d’une volonté gouvernementale de donner aux différents médias agricoles les moyens d’animer le débat sur les grands enjeux de l’agriculture au Québec. Si l'Union des producteurs agricoles (UPA) s’est réjouit d'avoir enfin un ministre à temps plein, le groupe environnemental Nature Québec s'est dit inquiet de sa proximité dans le passé avec les milieux industriels et notamment l’industrie du gaz de schiste.
Pour Christian Lacasse, président de l’UPA, se fut, dès la journée de nomination, l’occasion de demander de revoir l'échéancier associé au Livre vert. Le président de L’Union Paysanne, Benoît Girouard, a confié au journal La Presse hier avoir reçu de «mauvais échos» sur le député d'Abitibi-Est de la part des membres de son organisation dans cette région. Propos surprenants de la part d’un regroupement qui aurait tout intérêt à se rapprocher du nouveau ministre s’il veut faire entendre son option quant è la diversité syndicale.
Le Conseil des entrepreneurs agricoles (CEA), qui avait obtenu une rencontre avec le ministre Lessard pour le 2 mars espère bien rencontrer rapidement le ministre Corbeil.