RSS
Vue Mobile
| Abonnement | Journal virtuel

Traçabilité dans l'industrie ovine et caprine



Ottawa (Ontario), le 31 janvier 2011 - Le gouvernement du Canada affiche de nouveau sa volonté d'accroître la traçabilité dans le secteur agricole du Canada. Le secrétaire parlementaire, Pierre Lemieux, a annoncé aujourd'hui que le gouvernement investira plus de 487 000 dollars dans la Fédération canadienne du mouton (FCM) et la Fédération canadienne nationale de la chèvre (FCNC).
« Nos agriculteurs sont reconnus pour produire des produits salubres », a déclaré M. Lemieux. La traçabilité donnera à nos éleveurs et exportateurs de moutons et de chèvres un autre outil leur permettant de démontrer la haute qualité de leurs produits, de les aider à améliorer leur compétitivité sur le marché international et de continuer à renforcer l'économie canadienne. »
Cet investissement servira à finaliser le développement d'un plan national d'identification et de traçabilité des animaux, en créant divers produits de communication et en informant l'industrie sur les avantages de la traçabilité. Grâce à ce projet, tous les agriculteurs auront accès à l'équipement nécessaire à la traçabilité et apprendront comment s'en servir. Ainsi, les moutons de même que les chèvres pourront être retracés efficacement. Cette initiative représente un autre pas vers la mise en œuvre complète d'un système national de traçabilité pour le secteur agroalimentaire.
« La demande de produits du mouton et de l'agneau n'a cessé d'augmenter ces dernières années, créant ainsi d'intéressantes possibilités de croissance et de stabilité à long terme dont l'industrie peut tirer parti si elle les exploite au cours des prochaines années, a souligné Andrew Gordanier, président du conseil d'administration de la FCM. Un facteur décisif dans l'exploitation de ces possibilités est la capacité de l'industrie à répondre à la demande croissante de systèmes de traçabilité permettant d'indiquer au consommateur d'où proviennent les aliments et les autres produits. Nous sommes heureux de collaborer avec le gouvernement du Canada pour mettre les outils et les ressources de traçabilité nécessaires à la disposition des éleveurs de moutons canadiens. »
Par l'intermédiaire du volet « Infrastructure sectorielle de traçabilité canadienne » de l'Initiative canadienne intégrée de salubrité des aliments, le gouvernement du Canada aide les organismes nationaux à développer et à mettre en oeuvre des processus et des systèmes de traçabilité. Pour en savoir davantage sur cette initiative, veuillez consulter le site www.agr.gc.ca/icisa.
Le financement est assujetti à la signature d'une entente de contribution relative au projet.
Source: Meagan Murdoch