RSS
Vue Mobile
| Abonnement | Journal virtuel

Du nouveau pour la relève agricole




Alain Audet, président de Jagribec, Jeannin Martineau, enseignant au Centre de formation agricole de Saint-Anselme, Stéphane Therrien, président de l'ARARQ et Martin Carrier, membre du comité organisateur du Défi-FRAQ

Saint-Anselme, le 25 janvier 2011 – La première édition du concours Défi-FRAQ en Chaudière-Appalaches s’est tenue le 22 janvier dernier, au Centre de formation agricole de Saint-Anselme. Au total, une cinquantaine de jeunes y étaient présents pour participer aux épreuves pratiques et théoriques de cette nouvelle compétition.
Depuis plusieurs années, les syndicats de la relève agricole des différentes régions du Québec tenaient une compétition appelée Agri-Génie qui s’apparentait au célèbre jeu Génie en herbes et qui comprenait des finales régionales et une grande finale provinciale. Par ailleurs, la formule s’essoufflait. La Fédération de la relève agricole du Québec (FRAQ) a donc proposé de revamper la compétition afin de la mettre au goût du jour. Ainsi, le nouveau concours, qui en est à ses premiers balbutiements, permet aux participants de faire valoir leurs compétences pratiques par des épreuves liées aux différentes productions agricoles et aux nombreuses facettes du métier d’agriculteur. Une partie plus théorique a tout de même été conservée et, grâce à la collaboration de Pfizer, un nouveau système informatisé rend la compétition beaucoup plus interactive.
Rappelons que la région Chaudière-Appalaches compte trois syndicats de relève agricole (Association de la relève agricole de la région de Québec (ARARQ). Jagribec, Association des jeunes agriculteurs de la Beauce et une partie du syndicat de la relève agricole de la Côte-du-Sud) qui sont affiliés à aux fédérations régionales de l’UPA et à la FRAQ. Au total, environ 450 jeunes de la région en sont membres. Habituellement, chacun des deux syndicats tenait sa propre finale régionale. Pour la première fois cette année, les deux régions se sont unis pour faire une compétition commune, facilitant ainsi l’organisation de la finale régionale. C’est l’équipe Chaudière-Etchemin composée d’Esthelle Charest, Julie Carrier, Alexandre Bouchard et Éric Bruneau qui a remporté la compétition.
« Nous sommes heureux que les jeunes aient le réflexe de penser à nous lorsqu’il s’agit de les appuyer dans leurs différents projets » souligne M. Yoland Audet, directeur du Centre de formation agricole de Saint-Anselme. En effet, les installations du Centre permettent de réaliser toutes les épreuves dans un même lieu et d’avoir les équipements nécessaires directement sur place.
Source et information: Caroline Marchand