RSS
Vue Mobile
| Abonnement | Journal virtuel

Suivez le parcours d’une bouteille de lait!



Montréal, le mercredi 20 octobre 2010.- Visites guidées samedi le 22 janvier - L’exposition Run de lait vous invite à suivre le parcours d’une bouteille de lait, de l’usine à la cuisine, et à entrer dans le quotidien des laitiers montréalais. Présentée dans le cadre de Montréal Ville de verre, l’exposition est à l’affiche du 15 octobre 2010 au 6 mars 2011, à l’Écomusée du fier monde. La « run » de lait évoque le travail du laitier, ce personnage qui sillonnait quotidiennement les rues de Montréal pour distribuer du lait frais aux familles. Pendant des décennies, les laitiers ont ainsi parcouru la ville de porte à porte, d’abord à cheval, puis en camion de livraison. Aujourd’hui, ils nous racontent une facette inédite de l’histoire de Montréal.
Cette époque de la livraison du lait est symbolisée par l’utilisation d’un contenant bien particulier : la bouteille à lait en verre. À elle seule, elle évoque tout un pan de l’histoire qui a marqué l’imaginaire québécois. Documents, photographies et objets, issus notamment de collections privées, mettent en valeur cette période qui s’étend de la fin du 19e siècle aux années 1960, où on assiste au remplacement de la bouteille de verre par de nouveaux types de contenant. Les artéfacts retracent l’évolution du travail, des modes de consommation et des grandes transformations de la ville.
Outre la fameuse bouteille, vous pourrez voir une diversité d’objets, que ce soit une glacière, un bidon à lait, des contenants de yogourt et de crème glacée, un uniforme et une casquette de laitier, de l’équipement de laboratoire ou du matériel publicitaire. Les photographies illustrent, quant à elles, le métier de laitier, été comme hiver, à cheval ou en camion, tout en montrant le Montréal d’autrefois. À titre de témoins privilégiés, une vingtaine de laitiers et d’employés d’usine racontent leur quotidien et partagent des anecdotes avec les visiteurs.
L’exposition s’appuie sur une vaste recherche inédite dirigée par l’historienne Joanne Burgess, professeure à l’UQAM, et réalisée en collaboration avec l’Écomusée du fier monde.
Source: Marie-Josée Lemaire-Caplette