RSS
Vue Mobile
| Abonnement | Journal virtuel

"On ne vote pas POUR ou CONTRE la démocratie !" Michel Saint-Pierre

Yannick PATELLI ,

La Presse Canadienne a dévoilé hier soir avoir mis la main sur le Livre Vert du défunt ministre Béchard dans lequel il est prévu que les producteurs agricoles du Québec seraient invités à se prononcer sur le monopole de l'UPA par voie de référendum !

Mercedi soir au Gala CÉRÈS alors que je soupais à la table de Michel Saint-Pierre, ancien sous-ministre à l'agriculture, et signataire du fameux rapport St-Pierre, il me confiait que la seule erreur de la Commission Pronovost consistait justement à proposer un referendum sur le maintien ou non du monopole.

Pour M. Saint-Pierre les politiciens seraient mieux de prendre des décisions politiques et d'inverser la tendance en menant à la diversité syndicale dans l'agriculture afin de permettre à différents modèles d'affaires de s'exprimer. " Un référendum pour ou contre le maintien du monopole, c'est comme voter Pour ou Contre la démocratie. C'est un non-sens" me disait-il.

C'est bien la première fois que le monopole de L'UPA est questionné par un gouvernement. Reste à savoir si une masse critique de producteurs tourneront le dos à l'accréditation unique, et si cela engendrera la fin du puissant lobby de l'UPA. Plusieurs nouveaux acteurs comme L'Union Paysanne ou Le Conseil des Entrepreneurs Agricoles font pression depuis quelques années sur le gouvernement libéral pour faire abolir la loi de 1972 permettant le monopole actuel. La question est de savoir si les prétendants à de nouveaux modèles en agriculture auront dans les prochains mois une stratégie efficace et les moyens financiers pour contrer L'UPA dans la bataille qui va s'engager ?