RSS
Vue Mobile
| Abonnement | Journal virtuel

De gros changements dans le monde agricole



Le gouvernement du Québec ne tranchera pas lui-même sur le monopole de l'UPA, il mettrait plutôt en place un mécanisme pour que les producteurs agricoles décident eux-mêmes par référendum.
La Presse Canadienne a obtenu une copie du Livre vert pour une politique agricole. Dans un texte publié hier, la journaliste Jocelyne Richer fait remarquer que "Par souci de démocratie, la fin du monopole de L'Union des producteurs agricoles (UPA) faisait partie des recommandations formulées dans le rapport Pronovost sur l'avenir de l'agriculture, qui avait fait beaucoup de bruit lors de sa publication, il y a trois ans".
"Le monde agricole doit changer ou périr, disait alors le président de la commission, Jean Pronovost". Mme Richer ajoute "Trois ans plus tard, Québec semble avoir compris le message. Car le Livre vert, qui s'en tient aux grandes orientations à privilégier, reprend à son compte plusieurs des recommandations du rapport et en respecte l'esprit".
Le Livre vert parlerait aussi de "diversification des produits et des marchés, pluralité des entreprises, écoconditionnalité, compétitivité et rentabilité accrues".

Vous pouvez lire le texte complet de la Presse Canadienne en cliquant ici