RSS
Vue Mobile
| Abonnement | Journal virtuel

Élaboration de variétés de lin plus rustiques



Saskatoon (Saskatchewan), le 10 janvier 2011 – Le gouvernement du Canada investit dans des activités de recherche qui profiteront aux producteurs de lin grâce à l’élaboration de nouvelles variétés mieux adaptées à la région nord des Prairies, dans l’Ouest canadien.
L’investissement de 500 000 dollars, qui provient d’un financement du Programme canadien d’adaptation agricole (PCAA) accordé à la Commission de développement du lin de la Saskatchewan, est un projet conjoint auquel participent plusieurs organismes de recherche et développement. Des conseils d’industrie de l’Alberta et de la Colombie-Britannique contribuent également à ce projet.
« Le gouvernement du Canada travaille à fournir aux producteurs les occasions dont ils ont besoin pour réussir, a déclaré le ministre fédéral de l’Agriculture, Gerry Ritz. Cet investissement permettra de créer des variétés de lin adaptées aux régions de culture plus septentrionales, de sorte que le Canada saura mieux répondre à la demande mondiale en lin. »
Ces nouvelles variétés seront élaborées puis évaluées sur le terrain à l’aide de méthodes classiques d’amélioration génétique du lin. Le projet sera axé sur l’amélioration des caractères de la plante par l’augmentation de la tolérance du semis du lin dans des sols froids, de la résistance quant à la refloraison après les pluies d’automne, de même que de l’aptitude au séchage rapide pour faciliter la récolte.
« À l’instar du canola, lequel est passé d’une culture relativement peu connue à un produit très populaire grâce à l’élaboration de variétés rustiques, la culture du lin peut profiter de la création de nouvelles variétés plus résistantes, a affirmé Neil Ketilson, président d’Agriculture Council of Saskatchewan (ACS). Ce projet est un autre exemple de la façon dont les fonds du PCAA ouvrent des portes et favorisent l’innovation qui permettra à un plus grand nombre de producteurs de répondre à la demande croissante de produits et d’ingrédients à base de lin. »
Ce projet rassemble un consortium issu des quatre coins de l’Ouest canadien, avec des fonds provenant de Viterra, d’Alberta Innovates - Technology Futures, de la BC Grain Producers Association, de l’Agriculture Development Fund et de la Western Grains Research Foundation. Ce projet profite également du soutien du Flax Council of Canada, de la Branding the Peace Country Association et du Conseil de recherches de la Saskatchewan.
Le PCAA est une initiative fédérale quinquennale (2009-2014) dotée de 163 millions de dollars et dont l’objectif est d’aider le secteur agricole à s’adapter et à demeurer compétitif. Les projets admissibles au PCAA pourraient notamment porter sur la traçabilité, l’environnement, les changements climatiques, le renforcement des capacités, les organismes nuisibles, les maladies et plus encore. En Saskatchewan, le PCAA est administré par l’Agriculture Council of Saskatchewan (ACS).
Pour plus d’information sur le PCAA, veuillez visiter le www.agr.gc.ca/pcaa. Pour en savoir davantage sur l’ACS, veuillez consulter le www.agcouncil.ca (en anglais seulement).