RSS
Vue Mobile
| Abonnement | Journal virtuel

Mieux comprendre l'impact de la production animale sur l'environnement



La Hollande et son industrie de la production animale désire une meilleure compréhension de son impact sur la production de CO2, en débutant par la production de végétaux (céréales et fourrages), que la transformation primaire de ceux-ci en moulée pour l’alimentation du bétail, et leur conversion alimentaire en viande ou autres produits découlant de l’élevage. Le secteur de la production animale recherche une meilleure compréhension de son impact sur le climat afin de trouver des moyens efficaces afin de trouver des solutions mieux adaptées pour en réduire les effets négatifs.
Ce vaste projet a été confié à l’Université et Centre de Recherche de Wageningen et le Blonk Milieu Advies.
Un outil de calcul
Toutes les informations et les données générées par ce projet seront utilisées pour créer un outil de calcul universel qui servira à déterminer l’empreinte de carbone de la production animale. Chaque secteur de la production animale sera étudié dans les moindres détails et ces connaissances seront utilisées afin d’explorer différentes voies pour réduire l’impact sur l’environnement de l’industrie de la production animale.
Des protocoles uniformes seront préparés pour chaque secteur et chaque lien. Ils pourront donc amasser une foule d’information et de données utiles. Ce qui donnera lieu d’une banque de données pour de nombreux intrants qui entrent dans la chaîne de production. De plus, le modèle de calcul qui découlera de ce projet pourra être harmonisé à travers l’UE ainsi qu’au niveau international afin que l’évaluation de la production des gaz à effets de serres soit plus pareil partout. Car on remarque souvent une ambiguïté dans la façon que chacun fait les calculs.
Source: Dominique Brault