RSS
Vue Mobile
| Abonnement | Journal virtuel

Offensive pour contrer le bloquage des sentiers de motoneiges par l'UPA



Pour votre information. Si, à compter du 2 décembre prochain, les sentiers sont toujours bloqués par l'UPA, je vous invite à communiquer avec votre député pour lui faire savoir que l'heure est grave pour les clubs de motoneigistes et que certains clubs risqueront de ne pas en sortir « vivants » (faillite) brisant ainsi le réseau de sentiers de façon irrémédiable!
J'invite tout spécialement les commerçants qui dépendent de la motoneige pour vivre durant la saison hivernale (concessionnaires, fabricants d'accessoires et de vêtements, hôteliers, restaurateurs, pourvoiries, etc.) à faire savoir à votre député votre mécontentement. Ce mécontentement ne doit pas être dirigé vers les producteurs agricoles car ils sont nos partenaires : sans eux, pas de sentiers et ils sont aussi désespérés que nous!
Attendez au 2 décembre et, si les propositions gouvernementales continuent à faire bloquer les sentiers, agissez!
Source: Claude Desnoyers, président Club Motoneige Bellechasse
Exemple de lettre

À toutes les productrices
et producteurs agricoles du syndicat
Pour donner suite à la décision du conseil général de l’UPA du 9 novembre 2010, nous invitons toutes les productrices et producteurs concernés, sur le territoire de notre syndicat de base, à retirer l’accès à leur propriété aux véhicules récréatifs tant et aussi longtemps que le gouvernement ne mettra pas fin à l’incertitude qui plane sur le modèle agricole québécois.
Les conseillers généraux de notre organisation syndicale en sont venus à la conclusion qu’il fallait utiliser ce moyen ultime de pression pour alerter la population québécoise sur la gravité de la situation qui se vit en agriculture. L’objectif est de forcer le gouvernement à préserver l’intégrité des bases de l’agriculture québécoise que sont le respect du principe des coûts réels de production dans les programmes agricoles, l’accréditation unique et la mise en marché collective.
Nous devons saisir toutes les occasions pour affirmer haut et fort que nous sommes les vrais professionnels de l'agriculture et qu’à ce titre nous avons besoin de tous les outils disponibles pour mener à bien notre tâche qui est de nourrir le monde. Nous devons répéter à tous ceux qui nous entourent que nous sommes des créateurs de richesse, on n'a qu'à regarder toutes celles et ceux autour de nous qui vivent à partir de services et d'intrants que nous leur achetons.
Notre syndicat de base soutiendra toutes les productrices et producteurs qui décideront de retirer ce privilège qu’ils accordent à leurs concitoyens afin que cette opération se fasse en toute sécurité pour les usagers des sentiers et dans le respect des organismes en place.
À cet effet, nous avons rencontré les clubs de motoneige et de quad de notre territoire afin de les informer de cette opération et convenir avec eux de la meilleure façon de procéder. Nous nous sommes entendus pour qu’ils puissent baliser les sentiers dans l’éventualité ou un règlement surviendrait rapidement.
Nous vous invitons à communiquer votre décision à votre syndicat de base afin d’obtenir des réponses à vos questions et d’informer le président du club de votre région pour vous assurer que toutes les dispositions soient prises pour éviter les accidents ou encore vous protéger le cas échéant.
Daniel Pouliot, président du syndicat